Meilleure saison pour la Guadeloupe : quand partir ?

La Guadeloupe se trouve dans l’archipel des Antilles. Elle est composée de Basse-Terre à l’ouest et de Grande-Terre à l’est séparées par la Rivière-Salée, un bras de mer. La Guadeloupe est entourée des îles Marie Galante et la Désirade, l’archipel des Saintes ainsi que de nombreux îlets. Dotée d’un climat tropical humide, elle est rythmée par une saison sèche et une saison humide. La Guadeloupe est connue pour ses plages paradisiaques, ses forêts tropicales et ses fêtes hautes en couleur. Mais quelle est la meilleure saison pour partir en Guadeloupe ? Voyez ci-après.

Partir en Guadeloupe selon le climat

La température en Guadeloupe est agréable. Elle varie autour de 25 °C toute l’année. (https://partir.ouest-france.fr/meteo/guadeloupe-idpaysglobal-34.html#:~:text=La%20meilleure%20p%C3%A9riode%20pour%20se,hors%20vacances%20scolaires%20de%20m%C3%A9tropole.). Le climat de la Guadeloupe est composé d’une saison sèche et d’une saison humide. Entre les deux, une période intermédiaire n’est pas dénuée d’intérêt. La température de l’eau quant à elle oscille entre 24 et 29 °C.

La saison sèche

La saison sèche ou le carême s’étend de décembre à avril pour toutes les îles des Caraïbes. C’est une saison agréable pour partir en Guadeloupe. La température de l’air varie entre 25 et 30 °C. Quant à la baignade, elle se fait dans une eau à 26 °C. C’est la saison idéale pour profiter des plages paradisiaques, explorer la nature luxuriante de l’île ou tout simplement flâner dans les villes de Pointe-à-Pitre ou Sainte-Anne.

La saison humide

La saison humide ou l’hivernage s’étend de mi-juin à novembre. Pendant cette basse saison, de fortes chaleurs sont à prévoir en juillet et août. Les pluies sont fréquentes, surtout l’après-midi. Elles rafraîchissent l’atmosphère, mais compromettent les activités de plage. La température de l’eau peut atteindre les 30 °C. Préférez le snorkeling. Vous pouvez également visiter le marché de Saint-Antoine à la recherche d’épices rares sans rencontrer une affluence importante de touristes. Éviter août et septembre : c’est la saison des cyclones dans les Caraïbes.

La période intermédiaire

Elle s’étend de mai à juin. La température augmente, mais pas trop. Les averses se font plus fréquentes, mais rien d’excessif. La nature déploie toute sa beauté avec ses arbres plus verts et sa floraison dans son apogée. Venez en Guadeloupe en cette période pour découvrir les trésors naturels de l’île. 

Partir en Guadeloupe selon l’activité

La Guadeloupe propose une grande diversité d’activités.

La plongée

Pendant la saison sèche, la visibilité dans l’eau est meilleure. C’est le moment idéal pour faire de la plongée.

Les fonds sous-marins de la Guadeloupe s’offrent à vous dans une explosion de couleurs. Vous y trouverez des éponges et des coraux, mais aussi des poissons comme des barracudas ou des murènes. Des tortues et des langoustes font également partie de cette riche faune marine. Entre février et mars, il est possible d’apercevoir des baleines à bosse au large de Marie Galante.

Les lieux à privilégier pour faire de la plongée :

  • la réserve de Cousteau à Basse-Terre ;
  • les cayes de Bara, Grand Ancre ou l’Aquarium à Marie-Galante ;
  • le site mythique de Sec Paté, le Jardin de Corail ou encore La Pointe Gouvernail situés dans l’archipel des Saintes.

La randonnée

La saison sèche avec ses températures agréables est la meilleure période pour faire de la randonnée en Guadeloupe. Mais la période intermédiaire offre un spectacle à couper le souffle de la nature.

Vous aimez la randonnée ? Ne ratez pas le parcours de La Soufrière. Il faut compter entre 4 et 5 heures pour arriver au sommet de ce volcan qui culmine à 1467 mètres de hauteur. Les dénivelés sont importants et demandent une bonne condition physique. Mais à l’arrivée, vous serez émerveillé par un panorama exceptionnel.

Partir en Guadeloupe selon le budget

Le coût du voyage n’est pas le même selon la période de départ.

Le prix des vols est exorbitant pendant la saison sèche, surtout entre janvier et mars. Le nombre important de visiteurs font également grimper le tarif des hébergements.

Si vous décidez de partir pendant la basse saison, il faut quand même guetter les promotions pour obtenir des billets d’avion pas cher. Le nombre de vols plus restreint ne contribue pas forcément à la baisse des prix. En revanche, le prix des hébergements est plus raisonnable en cette saison.

Partir en Guadeloupe selon le calendrier des fêtes

Vous avez envie d’assister à des fêtes colorées de la Guadeloupe ? En voici quelques-unes.

  • Le carnaval de Guadeloupe a lieu tous les ans de janvier à Mars. Sa clôture coïncide avec le début du carême. C’est le moment où l’affluence de touristes est la plus importante.
  • La fête de Pombiray se passe en janvier. Elle donne lieu à de nombreuses animations et spectacles de rue.
  • Les fêtes de Pâques proposent différentes célébrations comme celle à l’honneur du cabri. C’est le moment de déguster les plats typiques de l’île.
  • La fête des cuisinières a lieu en août à Point-à-Pitre pour célébrer Saint-Laurent, le patron de cette profession. C’est l’occasion d’admirer leur procession et de goûter à leurs plats.
  • La fête de la Toussaint voit les tombes ornées de fleurs et de bougies. Elle donne lieu à une atmosphère particulière à la tombée de la nuit.

Quand partir en Guadeloupe finalement ?

Le meilleur moment pour partir en Guadeloupe dépend de votre aspiration. Pour passer des vacances en toute quiétude, venez sur l’île pendant la basse saison. Vous voulez voir toute la splendeur de la vie sous-marine ? Planifiez votre séjour pour la période du carême. Pour admirer le spectacle éclatant de la nature guadeloupéenne, c’est en mai ou juin qu’il faut voyager.

Cet article peut également vous intéresser : Meilleure saison pour l’île Maurice : quand partir

Et vous, quel serait votre moment préféré pour partir en Guadeloupe ?

Haut de page
Enregistrer
Partagez
Tweetez