Que faire à Sydney ?

thumbnail

Sydney est une destination incontournable pour tout voyageur à destination de l’Australie. Ville cosmopolite, Sydney est souvent prise pour la capitale de l’Australie. Elle offre une grande diversité de sites à voir. La vue de l’opéra de Sydney à côté de Harbour Bridge vous plonge immédiatement dans l’ambiance de la ville. Le Chinatown aux couleurs de l’Asie vous propose des plats succulents, tandis que The Rocks est un quartier où il fait bon prendre un verre ou visiter les nombreuses galeries d’art qui y jalonnent. Ne partez pas de Sydney sans avoir vu ses plages. Vous voulez savoir quoi faire à Sydney ? Voici 9 lieux à voir impérativement.

Opéra de Sydney

photo de jour de l'opéra de Sydney

Inauguré en 1973, c’est l’un des symboles de la ville. Il représente un énorme voilier ou coquillage selon les perceptions de chacun. Bâtiment majeur du XXe siècle, l’opéra de Sydney exerce encore une influence notable sur le milieu architectural. Il est connu dans le monde entier et a été conçu par le Danois Jørn Utzon. Situé à la pointe d’une péninsule au port de Sydney, l’opéra s’admire de jour comme de nuit sous tous les angles.

Le bâtiment est composé de 3 groupes de coquilles voutées qui se recouvrent partiellement. Elles sont munies de toit en tuiles de céramique autonettoyantes de couleur beige ou blanche. Les coquillages ainsi créés sont entourés de terrasses et de promenades pour piétons. L’ensemble fait 183 mètres de long et 120 mètres de large.

À savoir : Depuis le 28 juin 2007, l’opéra de Sydney fait partie du patrimoine mondial de l’UNESCO (https://whc.unesco.org/fr/list/166/).

Chinatown

Implanté au Rocks au début du XXe siècle, le quartier chinois de Sydney est situé aujourd’hui à Haymarket, entre la gare Centrale et Darling Harbour. Chinatown est un monde de couleurs et de parfums incroyable. Il est entouré de portes à l’architecture typique. Vous êtes à Sydney et vous avez envie de goûter à des plats vietnamiens, chinois, thaïlandais, indonésiens ou encore japonais ? Faites un tour au quartier chinois.

Toutefois, Chinatown n’est pas qu’un plateau de world food géant. Il est aussi un lieu de shopping animé. Ne ratez pas le Paddy’s Market. Il est gorgé de babioles venues d’ailleurs. C’est l’endroit idéal où faire le plein de souvenirs à des prix défiant toute concurrence.

Notre conseil : En partant, jetez un œil au Golden Water Mouth situé à l’angle de Hay et de Sussex Streets. Cette sculpture de dix mètres incorpore les principes du Feng Shui pour apporter l’harmonie et la sérénité au quartier.

Harbour Bridge

Le pont Harbour Bridge de Sydney

C’est un pont en arc en métal. Situé dans la ville de Sydney, il permet de rejoindre la rive nord de la baie de Sydney en partant du quartier des affaires. Vous avez certainement déjà vu des cartes postales révélant le pont et l’opéra de Sydney côte à côte.

Inauguré en 1932, Harbour Bridge mesure 134 mètres de haut. Avec près 50 mètres, c’est le pont le plus large du monde. Vous pouvez traverser le pont de Sydney en voiture. Vous êtes en vélo ? Empruntez la piste cyclable située sur le côté ouest. Les piétons emprunteront le trottoir du côté est. Pour y accéder, prenez l’escalier qui se trouve dans les Rocks.

Pour les inconditionnels de vues imprenables, dirigez-vous vers le pilier sud-est où se trouve le Pylon Lookout. Montez les 200 marches pour accéder à la plateforme d’observation où vous pouvez admirer la baie et la ville de Sydney.

Vous êtes à la recherche de sensation forte ? Tentez le BridgeClimb. C’est une escalade de 3 h 30 accompagnée d’un guide expérimenté qui vous mène vers le sommet du pont.

Les plages de Sydney

Vous ne pouvez pas partir de Sydney sans avoir vu ses plages. En voici quelques-unes des plus belles.

Bondi Beach. C’est la plus belle plage de Sydney. Située à 8 km du centre-ville, elle est très fréquentée par les habitants de la ville et des environs. Avec une eau à 21 °C et des vagues régulières, Bondi Beach propose une baignade plutôt sportive. Deux bassins d’eau de mer se trouvent à chaque extrémité de la plage. C’est le point de chute en cas de mer agitée.

Watsons bay. Cet ancien village de pêcheur est situé au sud de la baie de Sydney. Ici, l’ambiance est plutôt animée. Rafraîchissez-vous dans le Watsons Bay Baths puis dégustez un fish and chips ou sirotez un verre dans une brasserie de Watsons Bay.

Camp Cove. Cette plage familiale est dépourvue d’ombre. Prévoyez un parasol si vous comptez y rester un moment. En contrepartie, Camp Cove propose une eau calme idéale pour faire du snorkeling.

Envie de découvrir d’autres parties de l’Australie ? Lisez notre article sur le sujet !

Blue Mountains

Situé à environ 1 h 30 en voiture de Sydney, le parc national des Blue Mountains est un lieu paradisiaque doté d’une nature luxuriante. Idéal pour recharger ses batteries.

Vous serez charmé par le spectacle des forêts d’eucalyptus qui s’étendent à perte de vue. D’ailleurs, la couleur bleue des montagnes est due à l’évaporation des huiles d’eucalyptus. Venez admirer les cascades et les canyons et observez la faune australienne comme les chouettes, les opossums ou encore les kookaburras.

Cet immense plateau de 11 000 mètres carrés est propice à la randonnée à pied ou en vélo. Munissez-vous de sac à dos et partez sur les sentiers pédestres à la découverte de vallées boisées et de ruisseaux. Ensuite, prenez la piste de Six Foot Track, admirez la vue sur Wentworth Falls ou pratiquez le « dadirri », une méditation silencieuse, devant la beauté des 3 sœurs.

Que faire à Sydney ? Une balade dans le quartier The Rocks

Le plus ancien quartier de Sydney, The Rocks, est connu comme l’endroit où Arthur Phillip a donné naissance à la ville en 1788. Les premières maisons construites en grès ont inspiré le nom du quartier. C’était un lieu de débauche où se rencontraient marins, prostituées, bandits ou encore membres de gangs.

En 1970, le maire de Sydney projette de détruire le quartier pour laisser la place à des immeubles de bureaux et élargir l’ouverture de Harbour Bridge. Mais c’est sans compter sur l’attachement que les habitants de The Rocks vouent à leur quartier ! Finalement en 1980, le projet de destruction est abandonné.

Après une réhabilitation réussie, The Rocks abrite aujourd’hui restaurants, pubs, marchés, galeries d’art. C’est un quartier animé avec des maisons à l’Anglaise déployées dans une végétation à l’Australienne.

Le weekend, ne ratez pas le Rocks Market où se trouvent des échoppes qui proposent des objets typiquement australiens en guise de souvenirs.

Street art à Newtown

fresque "Free Speech" visible dans le quartier de Newtown à Sydney

Newton est un quartier alternatif de Sydney. Vous y trouvez de nombreux restaurants, bars et boutiques vintages. Mais Newton est surtout connu pour son street art. Chaque rue et chaque recoin du quartier sont susceptibles d’être transformés en toiles par des graffeurs.

1991 est marquée par l’apparition de la fresque « I have a dream », sur King Street. D’autres artistes souhaitant exprimer leurs messages convergent depuis vers Newton. Ce succès a convaincu le conseil local de proposer le programme “Perfect Match”. Il met en contact des propriétaires de murs vierges et des artistes qui aimeraient les peindre.

Notre conseil : promenez-vous sur Lennox Street, Mary Street ou Bedford Street et admirez les dessins qui ornent les murs du quartier.

Hyde Park : Londres ou Sydney ?

Situé sur le côté est du Sydney CBC (Central Business District), Hyde Park est un espace vert jonché de promenades, de jardins cultivés, de pelouses, de fontaines ou encore de bancs. C’est un jardin à l’Anglaise inspiré de celui du même nom situé à Londres.

Promenez-vous sur la Grande Allée qui va du nord au sud dans l’ombre d’immenses figuiers. Puis, faites une halte devant l’Archibald Fountain. Elle fut offerte par la France à l’Australie pour célébrer la collaboration des deux pays pendant la Première Guerre mondiale.

Dans la journée, Hyde Park est très prisé des Sydneysiders. Ils y viennent pour suivre une séance de yoga en plein air, faire leur pause déjeuner ou se détendre tout simplement. Le soir venu, le parc devient alors un lieu enchanté lorsque les arbres sont éclairés par des guirlandes lumineuses.

Jardins botaniques

Jardin botanique au coeur de la ville de Sydney

Inaugurés en 1816, les Royal Botanic Gardens de Sydney forment un paradis de verdure dans la ville. Situés en bordure de la baie et de Farm Cove, ils s’étendent sur 30 hectares et abritent une faune surprenante : ibis, chauves-souris géantes à têtes grises ou encore araignées. Ici, tout est permis. Vous avez tout loisir de marcher sur l’herbe, d’embrasser les arbres ou de humer la senteur des fleurs. C’est l’un des endroits préférés des habitants de Sydney. Ils y viennent pour se promener, faire du jogging ou pique-niquer en famille ou entre amis.

Et vous, quel est votre endroit préféré à Sydney ?

Images : Pixabay, Wikipédia

Haut de page
Enregistrer
Partagez
Tweetez