Que voir à Copenhague ?

Copenhague, capitale du Danemark et riche ville portuaire, n’est qu’à deux heures d’avion de Paris. Le dépaysement est assuré dans cette ville tout en contrastes. L’architecture contemporaine se mêle avec élégance aux jardins et aux palais royaux et les quartiers chics côtoient sans complexe les quartiers hipster et bohème. Copenhague est bâtie sur deux îles et de nombreux canaux la sillonnent, offrant de nombreux sites de promenade. Les amateurs de culture et d’histoire seront séduits par le nombre de musées et de galeries d’art à visiter. La plus vieille monarchie du monde est également un musée à ciel ouvert, tant le street art y est omniprésent.

Séjourner à Copenhague avec les enfants

Copenhague est une destination tout indiquée pour partir en famille. On y trouve de nombreux lieux d’activités et de promenade, comme un aquarium géant ou un parc d’attractions en plein centre.

L’aquarium géant Den Blå Planet

Ouvert toute l’année,l’aquarium géant Den Blå Planet abrite environ 500 espèces aquatiques dans un environnement naturel parfaitement reconstitué. Requins marteaux, raies mantas et une multitude de poissons tropicaux aux couleurs chatoyantes raviront toute la famille.

Le parc d’attractions Tivoli

Ce parc d’attractions, ouvert depuis 1843, est le deuxième plus vieux du monde. La légende dit même qu’il aurait inspiré Walt Disney pour créer Disneyland. Situé en plein centre-ville, juste à côté de la gare, il est ouvert dès les beaux jours jusqu’à minuit. Au programme : grande roue, montagnes russes, manèges, et même marionnettes ! De quoi passer une belle journée en famille.

Promenade sur les quais de Nyhavn

Offrez-vous une balade en famille le long du canal Nyhavn, qui relie Copenhague à la mer. Au programme : un alignement de belles demeures colorées construites en bois et en briques, de nombreuses échoppes, bars et restaurants, le tout dans un cadre gai et piétonnier. Déguster une bière scandinave en terrasse est un incontournable pour beaucoup de danois et les nombreux touristes. Vous pouvez également embarquer sur un bateau en bois pour une mini croisière autour de la ville. Le soir, le quartier s’anime en raison de la présence de nombreuses discothèques. Pour l’anecdote, la plus vieille maison de Copenhague, construite en 1681, se trouve au numéro 9.

Découvrir les quartiers de Copenhague

Plusieurs ambiances à Copenhague, selon les endroits que vous fréquentez. L’atmosphère peut changer radicalement d’un quartier à l’autre, passant du calme résidentiel à la vitalité festive. Si vous ne savez que voir à Copenhague, l’un de ses quartiers vous séduira forcément.

Quartier de Christiana

Christiana est un quartier autogéré depuis 1971 qui s’est autoproclamé “ville libre”. Il s’agit en réalité du plus célèbre squat du monde, site d’une ancienne caserne investie par des hippies désireux d’y créer une société alternative. Au programme : drogues douces en vente libre et maisons communautaires. Les pouvoirs publics ont repris la gestion des lieux en 2007. Mais suite à un accord avec le gouvernement signé en 2011, les quelque 1000 occupants de Christiana peuvent racheter leurs habitations à l’État. Ce quartier est devenu une véritable attraction touristique avec près d’un million de visiteurs par an, qui y découvrent une atmosphère particulière, un vent de liberté, des bars et boutiques atypiques et des maisons non moins hétéroclites. Le street art est omniprésent, faisant de ce quartier un véritable musée improvisé.

Le quartier de Vesterbro

Situé près de la gare centrale, Vesterbro est “the place to be”. C’est en effet un des quartiers les plus branchés où se trouvent de nombreux bars, cafés, petits restaurants et galeries d’art. Le street art y est très pratiqué, et vous pourrez découvrir de nombreuses fresques murales, très colorées et de genres différents. Vesterbro est un ancien quartier chaud et malfamé de Copenhague, où sévissaient la prostitution et le trafic de drogue. Mais une politique de réhabilitation a donné un nouveau visage à ce quartier, pour le plus grand bonheur des danois et touristes.

Le quartier Indre By

Indre By est situé dans le centre historique de Copenhague et c’est le quartier le plus cher de la ville. C’est cependant là que se trouve la majorité des attractions touristiques à ne pas rater. Outre le parc d’attractions des jardins de Tivoli, vous y trouverez de nombreux espaces verts, dont le Jardin botanique de Copenhague et ses serres extraordinaires : dix hectares de végétation luxuriante à découvrir absolument ! Et que faire à Copenhague ? Visiter des musées, bien sûr ! Les principaux musées de Copenhague sont situés dans ce quartier d’Indre By :

  • Le Musée National retrace l’histoire du Danemark ;
  • Le Musée Ny Carlsberg Glyptotek, fondé par Carl Jacobsen, grand amateur d’art qui commanda en 1909 la statue de la Petite Sirène ;
  • Le Musée d’art SMK abrite plus de 9000 œuvres dont certaines toiles de grands peintres célèbres et artistes français ;
  • Le Musée Thorvaldsen porte le nom du plus illustre sculpteur danois, auquel il est dédié et dont la tombe se trouve dans le musée ;
  • Le Musée du Design retrace l’histoire du design danois au travers de magnifiques collections de textile, de meubles et de porcelaine ;
  • Le Musée d’art islamique renferme des œuvres d’une grande richesse : pierres précieuses, calligraphies, miniatures sur soie, meubles, sculptures…
  • Le musée d’histoire naturelle ;
  • Le musée géologique.

Le quartier d’Østerbro

Østerbro est avant tout un quartier calme et résidentiel, qui fut longtemps le lieu privilégié pour la construction de grosses villas cossues. Beaucoup d’entre elles abritent aujourd’hui des ambassades étrangères. Si vous êtes adepte de belles choses, allez-y, juste pour déambuler dans les rues pavées et visiter les nombreuses boutiques d’antiquités et de déco. D’un intérêt mineur mais assez réputée pour être signalée, c’est dans ce quartier que se trouve la fameuse “Petite Sirène”, devenue bien malgré elle l’emblème du Danemark. Hélas, vous pourriez être déçu. En effet, cette statue ne mesure que 1,25 mètre et est située au beau milieu d’un paysage industriel.

Le quartier de Nørrebro

Nørrebro est un quartier étudiant multiethnique et bigarré où l’on trouve une concentration de bistrots animés, de boîtes de nuit et de salles de concert. L’ambiance y est plutôt bohème et l’on y trouve les bars les moins chers de la ville, ainsi qu’une multitude de petits restos et snacks servant des cuisines du monde entier, ou presque. Dans ce quartier, le street art est également très présent. Amateurs de fresques, pensez à emmener votre appareil photo. Si vous y passez durant le week-end, vous aurez l’occasion de flâner au marché aux puces. Très ancré à gauche politiquement, Nørrebro est également le lieu de nombreuses friperies, charity shops, cabinets de curiosités, auberges et hôtels pas chers.

Copenhague est une ville à taille humaine, pleine de charme, paisible et tranquille. C’est la destination idéale pour des vacances culturelles et enrichissantes, rythmées par des pauses dépaysantes dans ses nombreux espaces verts, parcs et jardins. L’originalité et le classique cohabitent aisément dans cette capitale du design, empreinte de modernité, mais imprégnée d’une riche histoire nationale et où la monarchie est encore très présente visuellement. En famille, seul ou en amoureux, Copenhague répond à tous les profils de vacanciers, tant son offre de distractions est variée. La gastronomie n’est pas en reste et de nombreux établissements proposent les spécialités culinaires danoises, à tous les prix et pour toutes les bourses. Que faire à Copenhague ? Tout, sauf s’y ennuyer, alors n’hésitez plus !

Haut de page
Enregistrer
Partagez
Tweetez