Que faire en Nouvelle-Zélande ?

thumbnail

Vous rêvez de dépaysement ? D’authenticité ? De grands espaces ? La Nouvelle-Zélande vous offre tout cela, à travers de superbes paysages : la montagne sur l’île sud avec le Mont Cook, les plages de sable fin sur la péninsule de Coromandel, un paysage volcanique dans la vallée de Waimangu, fjord et cascades à profusion à Milford Sound… Vous pourrez vous prendre pour un explorateur dans des endroits reculés, ou visiter des lieux plus peuplés, comme Wellington, la capitale, Auckland, ou Christchurch. Enfin, n’oubliez pas de vous rendre sur le site qui servit de décor à la saga cinématographique du Seigneur des Anneaux, découvrez la culture maorie et goûtez le hangi, plat traditionnel. Il y a tant à voir et à faire en Nouvelle-Zélande qu’il vous faudra obligatoirement faire un choix. Et pour preuve, nous vous avons concocté une to-do-list, dans laquelle vous pourrez piocher à volonté.

Faire une grande randonnée au Abel Tasman National Park

Que faire en Nouvelle-Zélande ? Puisque vous êtes fraîchement arrivé, commencez par une vaste randonnée, dans ce parc situé au nord de l’île du Sud. C’est d’ailleurs l’un des 9 great walks qui existent en Nouvelle-Zélande. Une aventure de 3 à 5 jours avec au programme : 60 kilomètres de plage de sable fin, des eaux turquoise et une forêt verdoyante en toile de fond. Le parc est aussi une réserve marine abritant de nombreux animaux, comme des pingouins et des otaries.

Creuser son propre spa à Hot Water Beach

Hot Water Beach est une curiosité néo-zélandaise. C’est une plage jolie mais pas exceptionnelle par son apparence. Cependant, son trésor est ailleurs. Sous le sable exactement, où se trouvent des sources chaudes. Amenez une pelle pour vous rendre à Hot Water Beach pour y creuser votre propre trou, ou louez-en une sur place. Après quelques efforts, vous aurez le bonheur de vous abandonner aux doux rayons du soleil, immergé dans un bain chaud. Mais attention, ces sources ne sont accessibles qu’à marée basse.

Vivre une journée maorie à Rotorua

Rotorua est située sur l’île nord de la Nouvelle-Zélande, au bord du lac du même nom. Très imprégnée de la culture maorie, cette région est le lieu idéal pour découvrir le Hāngī, plat traditionnel de Nouvelle-Zélande et mode de cuisson ancestral du peuple maori. Le Hāngī se prépare collectivement, ce qui en fait un événement social. Imprégnez-vous de la culture maorie en visitant Whakarewarewa, véritable village maori vivant. Chants et danses traditionnels vous accueillent et des artistes locaux vous font découvrir l’art maori à travers le tatouage et le tissage. Rotorua est également une région thermale où règne une importante activité géothermique. On y trouve de nombreux geysers, des sources chaudes et des bassins de boue bouillonnante. 

Naviguer avec les dauphins à Akaroa

Akaroa, situé près de Christchurch, était autrefois un port renommé apprécié des chasseurs de baleines. Il abrite aujourd’hui le dauphin d’Hector, le plus rare du monde. Vous pourrez d’ailleurs partir en mer à sa rencontre, pour une expérience inoubliable. Il est à noter que Akaroa fut un village français, et les noms des rues l’attestent.

Passer une journée sportive dans la Bay of Islands

Dans la baie des îles, le mot paradisiaque prend tout son sens : 144 îles et d’innombrables criques de sable fin propices à la rêverie et au farniente vous attendent. Les sportifs ont le choix entre randonnée, saut en parachute ou kayak, et les eaux turquoise vous accueillent pour nager avec les dauphins.

Embarquer pour une mini-croisière à Auckland

Auckland est la plus grande ville de Nouvelle-Zélande. Mais malgré l’agitation qui y règne, la nature est omniprésente. Après une promenade sur le port de plaisance, prenez place à bord d’un ferry pour une mini croisière vers Waiheke Island ou Devonport. En moins de 30 minutes, le dépaysement est garanti, loin de toute civilisation. Découvrez également les plages aux allures sauvages qui entourent la ville d’Auckland : Piha, Bethells ou Muriwai.

Visiter Hobbiton, le village des hobbits

Pour les fans des trilogies « Le Seigneur des Anneaux » et « Le Hobbit », Hobbiton est un lieu mythique. Une visite guidée d’une heure et demie vous emmène à travers ce village construit pour les besoins du film. Ou presque, car il fut détruit presque entièrement après le tournage de la trilogie « Le Seigneur des Anneaux », puis reconstruit pour le tournage du Hobbit et conservé pour pouvoir être visité. La visite se termine par un passage à l’auberge du Dragon Vert, où un pot vous sera offert. Attention cependant : la visite est obligatoirement guidée et payante et il est fortement conseillé de réserver vos places.

Admirer les fresques de Taupo

Depuis 2011 se déroule chaque année à Taupo le « Graffiato Taupo Street Art Festival ». Ce festival d’art de rue rassemble des artistes urbains principalement originaires de Nouvelle-Zélande et d’Australie, qui transforment les murs de la ville en tableaux colorés. Déambulez dans les ruelles pour découvrir près d’une centaine d’œuvres et chassez-les à grands coups d’appareil photo ! Le dernier festival a eu lieu du 23 au 26 octobre 2020. Lorsque vous êtes à Taupo, il est également indispensable d’aller découvrir la vue imprenable que la ville offre sur le lac du même nom, avec pour décor les volcans du parc national du Tongariro. Vous découvrirez alors les Huka Falls, les chutes d’eau les plus puissantes de Nouvelle-Zélande. Leur débit est tel qu’il ne faudrait que quelques minutes pour remplir plusieurs piscines olympiques ! Un embarcadère offre un magnifique point de vue sur ces chutes et l’accès est gratuit.

Rendre visite aux fous de Bassan à Cape Kidnappers

Cape Kidnappers est un lieu magique. Cet endroit est réputé pour abriter l’une des plus importantes colonies de fous de Bassan. Plus de 6 500 spécimens s’y retrouvent chaque année pour construire leur nid et couver leurs œufs. Mais le spectacle se mérite. Il faut en effet longer la côte sur 8 kilomètres pour admirer cette scène et enfin en prendre plein les yeux. Si vous n’avez pas l’âme d’un baroudeur, vous pouvez toujours accéder au spot en kayak par la mer, en 4×4 par la route ou même en tracteur, directement par la plage.

Parcourir Napier, la ville art-déco

Après votre escapade à Cape Kidnappers, offrez-vous une balade plus reposante dans la ville de Napier, située à une vingtaine de kilomètres. Détruite par un tremblement de terre le 3 février 1931, la ville fut reconstruite dans le style architectural de l’époque, l’Art-Déco. Des visites en voiture d’époque sont organisées, afin d’être complètement dans l’ambiance. Napier est située au bord de l’océan pacifique et bénéficie d’un microclimat et d’un taux d’ensoleillement exceptionnel. S’il vous reste des forces, n’hésitez pas à parcourir à pied les 3 kilomètres de promenade qu’offre le front de mer, vous ne le regretterez pas.

Faire une parenthèse écossaise à Dunedin

Vous vous demandez toujours que faire en Nouvelle-Zélande ? Pourquoi pas une escapade écossaise ? Fondée en 1848 par des colons écossais, Dunedin fut d’abord la Nouvelle Edimbourg, avant de porter son nom actuel. Une partie de la population a d’ailleurs conservé l’accent des Highlands, et certaines traditions perdurent, comme la préparation du haggis, la fameuse panse de brebis farcie, ou encore la pratique de la cornemuse. On y trouve même des boutiques spécialisées dans la fabrication et la vente de kilts, et d’autres où vous pourrez vous délecter d’une glace à la bière ! N’oubliez surtout pas de visiter la gare, qui est tout de même l’un des bâtiments les plus photographiés du pays. Enfin, amusez-vous à remonter ou à descendre Baldwin street, la rue la plus pentue du monde ! Pour terminer la journée, rendez-vous dans l’un des nombreux pubs de cette ville étudiante, jeune et dynamique, pour finir la soirée en musique.

 

On pourrait vous citer encore des dizaines d’endroits à voir et de choses à faire en Nouvelle-Zélande : grimper au sommet du Mont Cook pour admirer de spectaculaires paysages, rendre visite à la colonie de phoques de Cape Palliser, lézarder sur les plages de sable blanc de Cathedral Cove… Un seul voyage en Nouvelle-Zélande ne suffit largement pas à tout faire, à moins d’y séjourner plusieurs mois !

Haut de page
Enregistrer
Partagez
Tweetez