Que faire à Rio de Janeiro ?

thumbnail

Connaissez-vous Rio de Janeiro avec son carnaval et ses plages de sables fins ? Copacabana, Ipanema, ces noms continuent à faire rêver tous les voyageurs du monde.

Mais que faire à Rio de Janeiro lorsque vous n’êtes pas un inconditionnel de sports ou de farniente ? Pas d’inquiétude ! Rio propose un large choix d’activités qui satisferont toutes les aspirations. Voici 7 incontournables à ne pas rater lorsque vous êtes de passage à Rio de Janeiro.

Le Christ rédempteur

Ce symbole de Rio de Janeiro est connu dans le monde entier. Il est classé monument historique en 1973 et élu 7e merveille du monde moderne. Réalisé par Paul Landowski, un sculpteur français, ce chef-d’œuvre fait 38 mètres de haut et 28 mètres d’envergure.

Le Christ rédempteur se trouve sur le mont Corcovado, un pic de 710 mètres. Il reçoit jusqu’à 750 000 visiteurs par an. Une fois sur la plateforme, profitez de la vue magnifique sur le Pain de Sucre, le lac de Freitas et les plages de Copacabana, d’Ipanema et de Leblon.

Pour vous y rendre, plusieurs moyens sont proposés :

  • En train à crémaillère. C’est un moyen pittoresque pour atteindre le Christ rédempteur. Depuis la gare de Cosme Velho, le trajet dure 20 minutes et vous fait traverser le parc de Tijuca.
  • En navette. Elle se trouve au métro Largo do Machado, à Copacabana ou à Paineiras. Un départ est prévu toutes les 10 minutes. Aucune réservation n’est nécessaire. 
  • À pied. Retrouvez-vous au parc Lage. L’itinéraire traverse la forêt de Tijuca. Équipez-vous en chaussures de marche, en eau et en provisions. Avancez à votre rythme et tout ira bien. La randonnée dure 1 h 10 environ et offre des points de vue magiques.

A lire également : Que faire au Brésil ?

Le Pain de sucre

Vous vous demandez quoi faire à Rio de Janeiro ? Sachez que visiter le Pão de Açúcar est une activité incontournable. Ce bloc de granite culmine à 400 mètres de hauteur environ et propose de beaux points de vue sur la ville de Rio.

L’ascension vers le sommet du Pain de sucre se fait en 2 étapes.

La 1re étape permet d’atteindre Morro da Urca, une plateforme située à 220 mètres de hauteur. Vous y trouverez un restaurant, une aire de jeux, des boutiques de souvenirs et un héliport pour des excursions.

  • Vous êtes sportif ? Tentez cette montée à pied. C’est l’occasion d’apercevoir de petits singes sur le trajet.
  • Vous préférez plutôt vous laisser porter ? Prenez le téléphérique Bondinho depuis la plage « Praia Vermelha ».

La 2e étape vous dépose au sommet du pain de sucre. De là, vous aurez une vue imprenable sur les plages de Copacabana et d’Ipanema, le Christ rédempteur, ou encore le quartier de Botafogo. Admirez ces magnifiques paysages en sirotant une caïpirinha et vous aurez un avant-goût du paradis.

Vous êtes un inconditionnel sportif ? Des compagnies à Rio de Janeiro vous proposent des escalades du Pain de sucre.

Le quartier de Santa Teresa

Vous n’êtes pas un fan des plages et vous vous demandez quoi faire à Rio de Janeiro ? Sans aucune hésitation : visitez le quartier de la colline de Santa Teresa pour vivre un moment hors du temps. Il se trouve dans les hauteurs de Rio de Janeiro et surplombe la baie de Guanabara.

Au XIXe siècle, Santa Teresa était un quartier noble où venait se réfugier l’élite carioca qui fuyait l’épidémie de fièvre jaune. Vous y rencontrez encore des demeures au style Art déco ou des maisons coloniales aux murs colorés, témoins de cette époque. Puis, peu à peu délaissé par la bourgeoisie, Santa Teresa devient au fil du temps un quartier bohème très prisé des artistes cariocas.

Installez-vous dans un des bars typiques de Santa Teresa pour siroter un café manha et sentir l’âme de la Saudade. Goûtez à la gastronomie carioca dans un des restaurants du quartier. Certains offrent une vue imprenable sur la ville.

Pour vous y rendre :

  • Montez les 215 marches de l’Escadaria Selarón aux couleurs du drapeau brésilien. Cette œuvre de l’artiste chilien Jorge Selarón se trouve dans le quartier de Lapa.
  • Prendre le tramway historique Le Bonde. Il se faufile dans les rues tortueuses de Santa Teresa. Descendez à la station Largo das Neves. Immergez-vous dans cette atmosphère bohème, écoutez la musique et ressentez cette vie artistique bouillonnante.

Le marché hippie d’Ipanema

Que faire à Rio de Janeiro le dimanche, lorsque la plupart des boutiques sont fermées ? Faites un tour au marché hippie d’Ipanema avec ses 700 stands. Il se trouve sur la Praça General Osório, à 100 mètres environ au nord de la plage d’Ipanema. Prenez le métro si vous venez du centre-ville.

Vous y trouvez tout type d’objets artisanaux : verrerie, bijoux en pierre semi-précieuse, articles en cuir, instruments de musique comme les tambours ou les caxixis, peintures à l’honneur des favelas et des carnavals du Brésil. C’est l’endroit idéal pour faire le plein de cadeaux originaux ! Usez vos talents de marchandage si vous voulez faire de bonnes affaires.

Vous avez une petite faim ? Goûtez à la cuisine locale sur un des stands présents au marché :

  • Acarajé : wrap frit à base de haricot séché ;
  • Feijoada, à base de viande et de haricots noirs.

Le quartier de Leblon

Vous voulez rencontrer des célébrités, visiter des boutiques de modes ou vous trouver dans un endroit luxueux et branché ?

Sans aucune hésitation, faites un tour dans le quartier Leblon.

Cette bande de terre entre l’océan et la Lagoa Rodrigo de Freitas, le lac de Rio, présente un des quartiers les plus chics de Rio.

Le sable fin de la plage Leblon est une fierté. Vous pouvez y exercer tout type d’activités comme la Capoeira, le football, le volleyball, le footvolley ou encore le frescobol. Les barracas vous fournissent en chaise longue et parasol. Vous pouvez également faire du skateboard, du vélo ou du jogging sur l’esplanade.

Une petite soif ?

Rejoignez un des botecos du bord de mer et goûtez la bière fraîche, les boissons sans alcool et les spécialités locales comme la salgadinho, une pâte farcie frite.

Vous voulez vous procurer de bons produits fermiers ? Un marché se tient le jeudi dans la rua General Urquiza. Vous y découvrirez toute sorte de denrées fraîches : pain, fromage, gâteaux, etc.

C’est ça l’esprit Leblon

Le soir, laissez-vous porter par le son de la samba ou de la bossa-nova qui s’échappe des bars branchés, discothèques, salles de concert ou restaurants.

Le Jardin botanique

Vous avez besoin d’un peu de fraîcheur. Mais que faire à Rio de Janeiro pour échapper à la chaleur ? Visitez sans attendre le Jardin botanique de Rio. Il est déclaré réserve de la biosphère par l’UNESCO et s’étend sur 140 hectares.

Le Jardin botanique de Rio abrite 6000 espèces de plantes du Brésil et en provenance également du monde entier. Vous y verrez une serre à orchidées, des arbres gigantesques, mais aussi des nénuphars géants.

C’est l’endroit idéal pour vous promener en famille et vous trouver en pleine nature, sans pour autant être à la plage. Vous pouvez même rencontrer de petits singes lors de la balade.

La forêt de Tijuca

Avec ses 42 km2, la forêt de Tijuca est la plus grande forêt urbaine au monde. Elle dispose :

  • d’une végétation luxuriante ;
  • de plusieurs cascades ;
  • d’une faune riche comme des toucans ou plusieurs espèces de singes ;
  • de nombreux points de vue à couper le souffle sur la ville de Rio.

En été, venez ici pour vous échapper à la canicule qui sévit dans la ville.

Ne ratez pas la Vista Chinesa, un ouvrage construit entre 1902 et 1906 en hommage aux Chinois venus travailler dans les plantations de thé. La Vista Chinesa offre une des plus belles vues sur Rio de Janeiro.

Découvrez la forêt de Tijuca à l’aide de nombreux chemins de randonnée. Vous cherchez une visite guidée ? L’équipe du parc en propose tous les mercredis matin.

Vous avez envie de piquer une tête dans une des cascades de la forêt ? Prenez la route Estrada das Paineiras où se trouvent plusieurs cascades naturelles. En plus de la baignade, admirez la magnifique vue sur les plages d’Ipanema, de Copacabana et de Lebon.

Vous êtes un sportif invétéré ? 300 voies d’escalade s’offrent à vous. Il y en a pour tous les niveaux. Vous êtes débutants ? Choisissez le Campo Escola das Paineiras ou le Campo Escola 2000. Pour les fins connaisseurs, le Corcovado est un grand classique.

 

Haut de page
Enregistrer
Partagez
Tweetez