full screen background image
Search

Interview : rencontre avec une famille de globe-trotteurs

Romain et Caroline sont les heureux parents de Nina (6 ans) et de Tom (3 ans). En 2014, ils ont décidé de s’accorder, à quatre, une parenthèse enchantée : 10 mois de voyage ! L’Australie, l’Asie du sud-est et l’Indonésie deviennent alors leurs terrains de jeux et de découvertes. Pour Blogs4Travellers, ils reviennent sur leur fantastique voyage en famille.

Australie : cours de dessin aborigène

Australie : cours de dessin aborigène

Blogs4Travellers : Comment décide-t-on de faire un tel voyage ?

Caroline : Ce projet de voyage nous habitait, Romain et moi, depuis plusieurs années, bien avant d’avoir des enfants. Nous avions tous les deux pas mal voyagé avant de nous rencontrer. Du coup, nous nous sommes rapidement accordés sur le fait que nous devions absolument réaliser notre rêve commun : faire un tour du monde ! Et puis, un enfant est arrivé, suivi d’un deuxième… Nous avons donc patiemment attendu qu’ils soient suffisamment grands pour partir.

B4T : Quel était l’âge de vos enfants au moment de votre départ ?

Caroline : Nina venait tout juste de souffler ses 4 ans et Tom avait 14 mois.

B4T : Ce n’est pas trop difficile de voyager avec des enfants en bas âge ?

Caroline : Absolument pas ! Ce qui est drôle, c’est que nous avons tout entendu avant notre départ (et encore maintenant !) Pour certains nous étions extrêmement courageux, pour d’autres presque un peu fou. Dès sa conception, notre voyage a été pensé comme une aventure familiale à part entière. Les choix des pays que nous souhaitions visiter, le rythme du voyage, les modes de transports, les hébergements, les activités, etc. Les enfants n’ont jamais été une contrainte, bien au contraire, grâce à eux de nombreuses portes se sont ouvertes !

B4T : Côté pratique, avez-vous trouvé du lait et des couches facilement ?

Cambodge : épicerie locale

Cambodge : épicerie locale

Caroline : Oui, très facilement. En Australie, ces produits sont aussi largement répandus que chez nous. L’Asie et l’Indonésie nous ont demandé un peu plus d’organisation : nous faisions des stocks de couches et de lait dans les grandes villes quand nous envisagions de nous éloigner plusieurs jours. En 10 mois de voyage, Tom n’a jamais manqué ni de lait, ni de couches !

Coté nourriture, aucun problème non plus… juste quelques surprises en Asie quand nous oubliions de préciser “sans épices” pour les plats des enfants ! Je crois que ma fille se rappelle encore de brochettes de poulet particulièrement relevées.

B4T : Quels pays vous ont le plus marqués ?

Vietnam nord : femmes Mongs

Vietnam nord : femmes Mongs

Caroline : Question difficile… l’Australie est un territoire extraordinaire qui nous a permis d’étancher notre soif de nature et de grands espaces. Nous y avons passé trois mois vraiment incroyables à sillonner les routes de la côte ouest – la plus sauvage – dans notre van. Au Vietnam, nous avons fait appel à une petite agence de voyage spécialiste de la randonnée pour nous concocter quatre jours inoubliables dans le nord du pays, à la rencontre des Mongs et des Thaïs noirs. Nous nous sommes concoctés un voyage sur-mesure en Birmanie pour ne pas passer à côté de lieux aussi incroyables que le Rocher d’or ou la ville de Bagan. Le peuple cambodgien et son histoire nous ont particulièrement touchés… Au Laos, nous avons participé à la sauvegarde des éléphants. En fait, tous les pays que nous avons traversés nous ont a jamais marqué, c’est certain !

Vietnam Nord : Thaï noir

Vietnam Nord : Thaï noir

B4T : Deux ans après que reste-t-il de votre voyage ?

Caroline : Beaucoup de souvenirs bien sûr que nous entretenons au quotidien – ou presque ! – grâce aux quelques 4000 photos et vidéos prises. Des amitiés sincères liées en Birmanie, au Cambodge et en Australie. Une unité familiale très forte aussi. Et pour mes enfants, une grande curiosité du monde qui les entoure et des autres. Et puis, avouons-le : une irrésistible envie de repartir !

I Crédits photos : http://4surlapiste.blogspot.fr /




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *