Que faire dans le Verdon ?

que faire dans le verdon

Les Gorges du Verdon, le plus grand canyon d’Europe, rien que ça ! Un couloir minéral naturel de 50 kilomètres de long, 800 mètres de haut et 1500 mètres de large. Cette forteresse rocheuse, paradis des vautours et des chamois, est le cœur battant de la Haute-Provence. L’eau vive qui serpente entre les impressionnantes parois rocheuses. Les lacs aux eaux turquoise qui font le bonheur des amateurs de nature et d’aventure. Du sud de Castellane à Sainte-Croix, plongez dans un univers féérique. Qui se parcourt en voiture, en empruntant la Corniche Sublime, ou en suivant le cours du Verdon.

Visitez de typiques villages provençaux, découvrez le terroir et ses spécialités, attardez-vous sur les marchés aux effluves épicés. Pour une ambiance plus sportive, entre les sentiers de randonnée et les activités de rivière. En passant par le saut à l’élastique ou l’escalade, l’offre est complète.

En famille, en amoureux ou entre amis, le Verdon fait sensation. Que faire dans le Verdon ? Où s’arrêter ? Quelle route emprunter pour vos vacances dans le Verdon ? On vous a concocté un très bel itinéraire, à emprunter dans un sens… ou dans l’autre. Dans tous les cas, vous ne serez pas déçus et en prendrez plein les mirettes.

Les villages du Verdon

De tout temps, l’homme s’est établi là où il y avait de l’eau. Elément indispensable à la vie et au développement de toute communauté. Le Verdon ne fait pas exception à la règle, et de magnifiques petits villages, accrochés à la roche, montrent toute la persévérance et l’ingéniosité des bâtisseurs d’antan. De plus, ces villages sont l’âme des gorges du Verdon et participent à leur attractivité. Ils sont nichés au creux du parc naturel régional du Verdon. Qui forme un triangle dont les pointes sont Castellane, Moustiers-Sainte-Marie et Aiguines. Ainsi, les gorges du Verdon sont bien entendu le centre d’attraction de ce parc. Il s’étend tout de même sur 180 000 hectares et 45 communes.

Castellane

Castellane est le point de départ idéal pour un séjour dans les gorges du Verdon. À quelques kilomètres au sud, Le Verdon prend sa source près du col d’Allos, sur les pentes des Trois Évêchés. Cette cité médiévale a tout du village provençal tel qu’on l’imagine : des ruelles séculaires, dont beaucoup sont piétonnes, des placettes ombragées, des terrasses animées et de nombreuses petites boutiques. Ensuite, longez le sentier des vestiges de l’enceinte du XIVe siècle. Puis accédez à la chapelle Notre Dame du Roc. Où une vue panoramique vous attend, sur la ville et sur l’entrée des Gorges du Verdon, dans le village de Moustiers Sainte Marie.

Moustiers-Sainte-Marie

C’est donc à Moustiers-Sainte-Marie que se trouve la porte des gorges du Verdon. Réputé pour ses faïences depuis le XVIe siècle, ce village est comme sculpté dans la roche. Prenez place à une terrasse ombragée pour déguster une glace à la lavande. Avant de grimper jusqu’à la chapelle Notre Dame de Beauvoir. Qui semblant surgir d’un éperon rocheux, surplombe le village et offre un époustouflant panorama à 360°. De plus, de nombreuses cascades et fontaines parcourent ce village, entre les allées d’oliviers et les ruelles sinueuses, apportant leur fraîcheur et tempérant la chaleur du soleil provençal.

Bauduen

Ce village à flanc de colline s’étire au bord du lac de Sainte Croix, bordé par une grande plage de galets aménagée et surveillée. De nombreuses criques bordent aussi le lac, offrant des refuges paisibles aux amateurs de farniente. Il est l’un des trois plus beaux villages bordant le lac de Sainte-Croix, avec Les Salles sur Verdon et Sainte-Croix du Verdon.

Le lac de Sainte-Croix

Si vous vous demandez que faire dans le Verdon, sachez qu’il est impossible de passer des vacances dans les Gorges sans venir une journée au bord du lac de Sainte-Croix. Ce lac artificiel alimenté par le Verdon couvre 22 hectares. C’est un lieu de rendez-vous incontournable pour les amateurs de sports nautiques. Plusieurs villages sur les bords du lac disposent de bases de loisirs et offrent un large choix d’activités : pédalo, paddle, kayak, canoë, chacun peut profiter des plaisirs de l’eau selon ses envies. Pour finir, embrassez du regard l’immensité du lac, prenez de la hauteur et survolez-le en parapente.

Les Salles sur Verdon

Le village actuel a été édifié en remplacement de l’ancien village, englouti par les eaux lors de la construction du lac. L’accès à la plage Margaridon se fait à pied depuis le centre du village. Vous pouvez y louer un pédalo ou un canoë pour vous rendre sur l’île de Costebelle, juste en face. Son décor naturel et sa végétation sauvage vous rappelleront un certain Robinson.

Sainte-Croix du Verdon

Avec Bauduen et Les Salles sur Verdon, Sainte-Croix est le troisième village bordé par le lac. Comme dans les deux précédents, vous trouverez tout ce dont vous avez besoin en termes de loisirs et de farniente. Et si vous cherchez où loger dans les Gorges du Verdon, ces trois villages réunissent une offre large et variée : campings, hôtels de charme, gîtes ou éco-lodges feront votre bonheur, si vous y prenez à l’avance pour votre réservation.

Les gorges du Verdon |En montant par la rive gauche

La Corniche Sublime

Pour prendre du recul sur ce fabuleux site, et aussi prendre conscience de son immensité, il vaut mieux le parcourir en voiture. Commencez votre route par le Col d’Illoire, juste au-dessus du village d’Aiguines, pour admirer le Verdon, 300 mètres plus bas. Empruntez la D71 vers Bauduen, et laissez faire votre inspiration. Cette route sinueuse domine le cours du Verdon et offre de superbes paysages. Ne manquez pas de vous attarder sur les belvédères, comme celui du Galetas ou celui du Balcon de la Mescla, pour profiter de la vue plongeante sur le canyon et ses eaux scintillantes.

Trigance

Vous passerez par Trigance, sans oublier de vous arrêter au balcon de Mescla, sous peine de le regretter. On ne peut effectivement visiter les gorges du Verdon sans s’attarder à cet endroit, et admirer la vue plongeante sur la rencontre des eaux du Verdon et de l’Artuby.

Aiguines

Surplombant le lac Sainte-Croix, Aiguines marque l’entrée des gorges, qu’il semble surveiller, telle une sentinelle. Cette commune traversée par deux rivières, le Verdon et l’Artuby, propose de nombreux loisirs, tels que la visite du château ou la location de bateaux électriques sur le pont du Galetas. Entre Aiguines et le village de Trigance, les plus téméraires se jetteront du pont de l’Artuby pour un saut à l’élastique inoubliable. Ce pont de 182 mètres est le plus haut d’Europe !

Les gorges du Verdon |En descendant par la rive droite

Au nord des Gorges du Verdon, par la route D952 qui mène de Castellane à Moustiers-Sainte-Marie, descendons les gorges par la rive droite. Le voyage fait une boucle de 24 kilomètres, qui commence et se termine à La-Palud-sur-Verdon. Il s’agit là bien sûr de la célèbre route des crêtes, haut lieu de villégiature incontournable quand on séjourne dans les gorges. Une dizaine de belvédères sont aménagés pour vous permettre d’immortaliser le fabuleux ballet de cette nature sauvage où faune et roche cohabitent, sans intervention humaine. Ces belvédères se nomment Trescaire, Carelle, Escalès, la Dent d’Aire, le Tilleul, le chalet de la Maligne, Maugué et Gaston Armanet et chacun offre un point de vue différent. Au point le plus élevé, un à-pic de 700 mètres permet d’admirer les vautours en vol, rasant les parois du canyon.   

Le couloir de Samson

Que faire dans le Verdon en famille ? La réponse est peut-être dans le couloir de Samson, tant il offre différentes façons de l’apprécier. Le couloir de Samson peut être admiré d’un belvédère, le bien nommé Point Sublime, situé sur la commune de Rougon. C’est certainement l’un des plus beaux points de vue des gorges du Verdon, bien que tous se disputent cette place. Cet endroit est également le point d’arrivée d’une magnifique randonnée, le sentier Blanc Martel. Le couloir de Samson est aussi le terrain de jeu favori des sportifs.

Les amateurs d’escalade s’attaquent aux parois rocheuses, tandis qu’en kayak ou en rafting, d’autres affrontent les rapides de ce célèbre spot. Le couloir de Samson offre aussi une activité originale à faire en famille : la randonnée aquatique ou floating. Encadré par des professionnels et équipés de pied en cap, le principe est de se laisser porter par le courant, au fil du Verdon. Rien d’extrême dans cette pratique, qui ravira même les plus jeunes.

Le Sentier Blanc Martel

Le sentier Blanc Martel est un parcours de randonnée de 14 kilomètres, pour pratiquants avertis, qui rejoint le Couloir Samson et le Chalet de la Maline. Attention, une telle randonnée ne s’improvise pas. Entre le sentier escarpé bordant la falaise et les échelles Imbert, ces escaliers verticaux fixés à la roche au-dessus du vide, la randonnée est éprouvante et prend au moins 6 ou 7 heures. L’idéal pour commencer cette aventure est de vous garer sur le parking de l’auberge du Point Sublime pour prendre la navette Verdon jusqu’au Chalet de la Maline. Vous aurez l’occasion de traverser le tunnel des Baumes, puis le tunnel de Trescaire, long de 110 mètres, et enfin, le fameux tunnel de Baou, long de 670 mètres, pour un dernier voyage au centre de la Terre (ou presque).

Les basses gorges du Verdon

Les basses gorges, moins spectaculaires au premier regard, sont un peu moins touristiques. Mais les baignades et activités aquatiques sont aussi amusantes et les sentiers de randonnées sont peut-être un peu moins sportifs. L’idéal pour des vacances en famille, où chacun trouvera son activité favorite.

Quinson

Quinson est situé au sud du parc naturel, au début des basses gorges du Verdon. On sort du canyon à cet endroit, pour retrouver une végétation luxuriante et des paysages tout aussi sublimes que dans la partie plus touristique des gorges. Les 8 kilomètres de gorges qui séparent le lac de Quinson du lac d’Esparron sont un merveilleux terrain de jeux pour toute la famille. Pour votre sécurité, la plage naturelle du lac est surveillée durant la saison estivale. Quinson, c’est aussi 170 voies d’escalade aménagées, qui en font l’un des sites les plus réputés du Verdon.

Esparron-de-Verdon

Là aussi, le nom du village est associé au nom d’un lac tout proche. Que faire dans le Verdon n’est pas une vraie question, ou plutôt est-elle inspirée par l’embarras du choix, tant les activités sont nombreuses ! Baignade surveillée, pédalo, voile, bateau électrique, promenades à pied ou à vélo, Esparron-de-Verdon ne démérite pas. Amenez un pique-nique et aventurez-vous dans les dizaines de kilomètres de sentiers balisés qui sillonnent les alentours, enivrez-vous avec délice des senteurs provençales exhalées par la lavande, les pieds de romarin et les plantations d’oliviers.

Sillans-la-Cascade

Notre promenade provençale dans les gorges du Verdon s’achève au village de Sillans-la-Cascade, à une quinzaine de kilomètres au sud de Quinson. Comme son nom l’indique, cette commune abrite une cascade, l’une des plus belles du sud de la France. L’eau de la Bresque surgit et se jette 44 mètres plus bas, dans un bassin naturel. Il est interdit de s’y baigner pour des raisons de sécurité, mais c’est possible en aval de la cascade, où la rivière forme d’agréables bassins. Dans les 45 villages que couvre le parc naturel du Verdon, une infinité de solutions d’hébergement sont proposées.

Vous avez le choix entre camping en tente ou en bungalows, hôtels de charmes, écolodges, gîtes ruraux, ou chambres d’hôtes, la condition étant de vous y prendre à l’avance pour bénéficier des meilleurs emplacements. Tous ces villages accrochés à la roche et baignés de soleil n’attendent que votre visite pour vous faire découvrir tous leurs charmes. Des chapelles perchées en haut de sentiers escarpés, des ruelles de pierre ocre rythmées de placettes ombragées et de fontaines rafraîchissantes, des boutiques artisanales, et une infinité de coins et de recoins à apprécier, au rythme du chant des cigales.

Lire aussi : Où Partir En France Pour Un Week-End ?

Haut de page
Enregistrer
Partagez
Tweetez