Que voir en Slovénie ?

thumbnail

Vous partez quelques jours en Slovénie ? Votre programme risque d’être chargé ! Il y a tellement de choses à voir et à faire que vous aurez du mal à faire un choix ! On ne vient rarement qu’une seule fois en Slovénie. La perle verte des balkans vous offre une diversité de paysages époustouflants et une variété architecturale riche d’histoire et de cultures. De nombreux loisirs et activités vous attendent, des flâneries dans les vieilles ruelles ou, si vous préférez, des heures de farniente, à regarder la vie depuis une terrasse ensoleillée. Si vous vous demandez que voir en Slovénie, c’est par ici !

Visiter Ljubljana

Ljubljana, élue  « capitale verte européenne » en 2016, est une ville atypique, à deux pas d’un massif forestier et à l’architecture variée. Le style médiéval des vieux quartiers côtoie sans complexe le style baroque de la place de l’hôtel de ville. Dans cette petite capitale de 280 000 habitants on circule plutôt à pied ou à vélo, et le bruit de la circulation ne manque pas aux nombreux piétons et cyclistes.

Vous rendre au château de Ljubljana par les petites ruelles

Le château de Ljubljana surplombe fièrement la vieille ville, du haut de sa colline. Son principal intérêt réside dans le parcours qui y mène. En effet, vous pourriez prendre le petit train touristique ou le funiculaire, mais vous rateriez une jolie promenade. L’idéal est d’emprunter les petites ruelles étroites pour atteindre la forteresse et la récompense est au bout du chemin, car vous pourrez embrasser toute la ville du regard.

Déjeuner à l’Open Kitchen

Pour passer un agréable vendredi soir,  rendez-vous à l’Open Kitchen (Odprta Kuhna), près du marché. L’Open Kitchen n’est pas un lieu, mais un événement, qui a lieu de mi-mars à mi-octobre. Dans une ambiance musicale, de nombreux chefs cuisiniers s’installent pour cuisiner en extérieur. C’est l’occasion de goûter de nombreux plats slovènes préparés sous vos yeux. L’ambiance est plus plaisante le soir et l’Open Kitchen est le lieu de rencontre des jeunes de Ljubljana. Si vous avez déjà mangé, vous pouvez juste prendre un verre.

Pédaler dans la forêt de Golovec

Les nombreux petits chemins qui serpentent dans cette forêt vous promettent d’agréables promenades, à pied ou en VTT. Vous aurez rendez-vous avec la quiétude majestueuse qui règne dans les bois. Une parenthèse en pleine nature, à moins d’un kilomètre du centre ville.

Vous vous demandez toujours que faire en Slovénie ? Pourtant vous n’avez visité que Ljubljana ! Vous pouvez allez ensuite au lac de Bled, où d’autres activités vous attendent !

Passer une journée au lac de Bled

La couleur émeraude de ses eaux fait du lac de Bled un des joyaux de l’Europe. Impossible de séjourner en Slovénie sans voir ce lieu, réputé l’un des plus beaux du pays. Sur un îlot au milieu du lac se dresse fièrement l’église baroque Sainte-Marie de l’Assomption. L’été, les baigneurs sont nombreux à profiter de la douceur des eaux du lac pour nager jusqu’à l’îlot et lézarder sur ses berges herbeuses.

Le lac de Bled

Faire le tour du lac de Bled

Un sentier bucolique vous permet de faire le tour du lac. C’est une jolie promenade de 6 kilomètres, durant laquelle vous pourrez faire deux haltes :

  • La première au deuxième kilomètre : attardez-vous pour grimper à Mala Osojnica, la vue vaut vraiment le coup ;
  • La deuxième au troisième kilomètre : prenez le temps de boire un café dans le pavillon de Tito.

Passer du temps à la plage de la base d’aviron

À côté du camping et du club d’aviron il y a une plage en herbe et en béton. Un moment agréable à passer en famille. Les plus heureux seront les enfants, qui pourront sauter dans le lac depuis les pontons de bois.

Déguster une Kremšnita

La Kremšnita, mille-feuilles slovène, est le dessert traditionnel de Bled, appelé aussi le Bled Cream cake. Ce gâteau très crémeux et malgré tout léger, se déguste principalement autour du lac de Bled. Il est d’un grand réconfort après la promenade ou la baignade.

Flâner à Izola

Plantée sur une péninsule arrondie, Izola est une vieille ville côtière. “Izola” signifie “île” en italien car le village a été initialement construit sur une île. La ville a ensuite été reliée au continent au début du 19è siècle par les français. Accordez-vous une promenade nonchalante le long des quais et installez-vous à la terrasse d’un des nombreux cafés du port. Vous pourrez ensuite admirer les quelques 700 bateaux de plaisance amarrés sur la marina, dont de magnifiques yachts. Vous pourrez terminer la promenade par un plongeon dans l’adriatique, sur la plage de Simonov Zalivune. Rien de fou sur cette plage de galets et d’herbe, mais un bon moment en perspective si vous avez de jeunes enfants.

Découvrir la côte slovène à vélo

Louez un vélo et pédalez gentiment de village en village sur une magnifique piste cyclable facile à pratiquer, la Parenzana. Longez l’Adriatique, de Koper à Portoroz, en passant par Izola. Vous pourrez ponctuer cette journée de bains de mer dans les eaux bleues de l’Adriatique, et vous accorder des pauses aux nombreuses terrasses de cafés. Cette piste cyclable est tout sauf monotone : vignes, marais salants et villages côtiers forment un magnifique patchwork de paysages et de senteurs. Vous traverserez également deux longs tunnels dont un de 555 mètres. Cette piste cyclable est le reflet de la variété et de la richesse des paysages slovènes.

Découvrir le Parc National du Triglav

Le seul parc national de Slovénie, créé en 1924, tient son nom du plus haut sommet du pays : le mont Triglav qui culmine à 2864 mètres d’altitude. Celui-ci est tellement important qu’il est même présent sur le drapeau slovène ! Il y a beaucoup à voir et à faire dans le parc. Voici trois exemples :

Une fille qui se promène dans le parc national du Tirglav

Les gorges de Vintgar

Les gorges de Vintgar sont situées à 4 kilomètres de la ville de Bled. Cette escapade dans les gorges est très ludique, car aménagée sous forme d’un parcours de petites passerelles en bois. Sur presque 2 kilomètres, vous êtes plongé dans une végétation luxuriante et sauvage au cœur d’un étroit canyon. En contrebas, l’impressionnant tumulte de la rivière Radovna et ses cascades vous plongent dans une atmosphère irréelle. L’apothéose a lieu à la fin du parcours, où vous pourrez contempler la majestueuse cascade Šum et ses 13 mètres de haut.

Le lac de Bohinj

Si vous souhaitez vous rafraîchir, passez par le lac de Bohinj. Plus sauvage et moins touristique que le lac de Bled, il accueillera tout de même votre baignade. Le lac de Bohinj est également le point de départ de randonnées de plusieurs jours.

Le Jardin Alpinum Juliana

Ce jardin botanique situé dans la vallée de Trenta et fondé en 1926 abrite aujourd’hui plus de 600 variétés de plantes différentes. La plus belle saison pour le découvrir est le printemps.

A lire également : Top 5 des choses à voir en Croatie

Piran : le joyau incontournable de la côte slovène

Piran est un petit village côtier entièrement piéton. Arpentez au hasard ses ruelles étroites et fraîches et vous vous sentirez au cœur d’un roman de Pagnol, tant ce village est typique. Il est d’ailleurs classé monument historique et culturel. C’est aussi l’un des plus beaux de la côte adriatique. L’été le village est le théâtre de nombreuses festivités. N’hésitez pas à vous rendre à l’office du tourisme pour demander le programme.

Tout ceci n’est qu’un aperçu de ce qui vous attend en Slovénie. De nombreux autres lieux sont à découvrir, comme le château de Predjama, plus grand château troglodyte du monde ou la Grotte de Postojna pour plonger dans un univers féérique. Vous voyez bien que vous serez obligé d’y retourner !

 

Haut de page
Enregistrer
Partagez
Tweetez