Que faire à Dubrovnik ?

thumbnail

Dubrovnik est l’une des plus belles villes de Croatie, si ce n’est la plus belle. Majestueusement plantée au bord de la mer Adriatique, elle offre à ses habitants et aux gens de passage un climat méditerranéen agréable. On y découvre de magnifiques paysages, un patrimoine chargé d’histoire, des sites authentiques et pittoresques, des lieux de promenades et de loisirs dans une nature à la végétation préservée. Pour un week-end ou pour une semaine, en amoureux ou en famille, la perle de l’adriatique accueille chaleureusement les touristes pour une parenthèse riche en découvertes. Que vous soyez en quête d’évasion, de trésors architecturaux, de culture ou de farniente, découvrez que faire à Dubrovnik. 

Faire Une Promenade sur les Remparts

Avec leurs vingt-cinq mètres de haut et quasiment deux kilomètres de long, les murs de Dubrovnik étreignant la vieille ville ont défié le temps. Édifiés au Xe siècle puis modifiés et entretenus régulièrement jusqu’au XVIIe, ces remparts se sont montrés inébranlables au fil des conflits en résistant à tous les assauts. Il faut dire que les murs atteignent une épaisseur de six mètres à certains endroits ! Ils accueillent à présent les visiteurs pour une promenade chargée d’histoire, qui dure environ deux heures. Il serait dommage de séjourner à Dubrovnik sans effectuer ce périple. Amateurs de tours, de tourelles, de ponts-levis et de douves, précipitez-vous sans hésiter !

remparts de dubrovnik

Découvrir la Forteresse Lovrijenac

Cette forteresse fut édifiée au XIe siècle sur une colline à 40 mètres au-dessus du niveau de la mer. Après avoir gravi les 200 marches qui mènent au sommet, vous pourrez presque toucher l’immense drapeau croate flottant fièrement sur toute la ville. Vous accéderez à un splendide panorama. La forteresse abrite encore de nombreux canons dans sa cour intérieure, ainsi que la chapelle Saint-Lovro. Les amateurs de la série Game of Thrones reconnaîtront les lieux qui servirent de décor au Donjon Rouge.

forteresse de Lovrijenac

Faire du Shopping à La Stradun 

La Stradun est incontournable à Dubrovnik, puisqu’elle constitue l’artère principale de la ville. Elle est considérée comme la plus belle rue de Dubrovnik. Très animée et très fréquentée, de nombreux bars, restaurants et boutiques d’artisanat s’y succèdent. N’hésitez pas à parcourir également le dédale des petites ruelles adjacentes, où les articles artisanaux sont souvent moins cher. Vous pourrez ainsi faire le plein d’huile d’olive, de lavande, de produits cosmétiques naturels et ramener des bijoux ou de petites sculptures en pierre, typiques de la région. À l’une des extrémités de la Stradun se trouve la Place de la Loge, place la plus importante de Dubrovnik où se tenait autrefois le marché.

stradun

Gravir le Mont Srđ 

Empruntez le téléphérique qui vous transportera au sommet du Mont Srđ, haut d’un peu plus de 400 mètres. Embarquez dans l’une des deux cabines de trente passagers qui vous y emmènent en quatre minutes. Vous pouvez également y accéder en voiture ou même à pied par un sentier, la récompense est au bout du chemin. Une fois là-haut, vous embrasserez du regard la ville fortifiée, et vous comprendrez aisément pourquoi elle est classée au patrimoine mondial de l’Unesco. Le splendide panorama à 360° vous permettra d’admirer la côte Adriatique, le port et ses bateaux, les montagnes de la Bosnie Herzégovine voisine. D’ici vous remarquerez aussi plusieurs îles de l’archipel des Elaphites, comme Koločep ou Lopud. Puis pour vous reposer de cette ascension, visitez le musée de la guerre, installé dans l’ancien fort impérial. 

vue dubrovnik depuis le mont srd

Découvrir les Îles Élaphites

L’archipel des Élaphites est composé de quatorze petites îles, dont 3 sont habitées. À 500 mètres au large de Dubrovnik, Lopud, Kolocep et Sipan vous laisseront d’inoubliables souvenirs. Les Élaphites se visitent à pied. Pour s’y rendre, plusieurs compagnies de bateaux et ferries font la traversée plusieurs fois par semaine.

Sipan

C’est la plus grande île de l’archipel et aussi la plus peuplée, toutes proportions gardées. Elle abrite en effet deux villages tranquilles d’à peine 500 habitants. À 1h20 de bateau, c’est également l’île la plus éloignée de Dubrovnik. Elle offre de nombreuses petites criques de galets, propices à la baignade et au farniente.

Lopud

Vous y trouverez de belles plages de sable blanc, assez rares en Croatie, comme la plage de Sunj. C’est un lieu idéal pour un moment de détente et de baignade dans les eaux turquoise de l’adriatique. Une nature sauvage et luxuriante, où de nombreux sentiers vous invitent pour une randonnée odorante parmi les figuiers, les amandiers, orangers et citronniers. Ce sera l’occasion d’admirer les somptueuses villas du XVè et XVIè siècle et de visiter le village traditionnel. On y retrouve le monastère franciscain du XVe ou encore les vestiges du Palais des Recteurs.

Kolocep

Kolocep est l’île la plus proche de Dubrovnik, à quelques centaines de mètres du littoral et 30 minutes de bateau. C’est aussi la plus petite de l’archipel : 2,3 km² bordés de jolies petites criques, dont certaines nudistes, et une magnifique baie. Attardez-vous dans la chapelle médiévale de St. Anton, et allez visiter l’Arboretum de Trsteno. Ce magnifique parc construit au XVIe siècle est notamment le plus ancien jardin botanique du monde. Il possède la plus ancienne collection d’espèces exotiques et rares et de fabuleux recoins, comme la fontaine de Neptune et sa grotte.

Lokrum 

À 600 mètres de la côte, cette île boisée de pins de 72 hectares est à présent connue grâce à la série Game of Thrones, dont de nombreuses scènes ont été tournées à travers la Croatie. Sur l’île de Lokrum, vous pourrez visiter le vieux monastère bénédictin et son jardin botanique et prendre place dans le trône de fer pour une séance photo mémorable.

A lire également : top 5 des choses à voir en Croatie

Visiter les Édifices Religieux

cathédrale de dubrovnik

Le Monastère Franciscain

Vous trouverez calme et sérénité dans le cloître du XIVe siècle et la cour intérieure. Visitez le musée, riche de très anciens objets sacrés et manuscrits, et de fresques murales à admirer. Ce monastère abrite également la plus ancienne pharmacie de Croatie, fondée en 1317 et toujours en fonctionnement. On peut y acheter des crèmes et onguents fabriqués sur place. Une bibliothèque s’y trouve également, qui contient des milliers d’ouvrages, dont l’un d’eux, selon la légende, renferme la recette de l’élixir de la jeunesse éternelle.  

Le Monastère Dominicain

Le monastère dominicain s’intègre dans les remparts de la ville, il fait partie des plus anciens monuments. Il est d’ailleurs célèbre pour sa magnifique sacristie et son jardin parfumé d’orangers. On peut également y visiter un musée, contenant une impressionnante collection d’art religieux.

La Synagogue de Dubrovnik

Construite au XVe siècle, il s’agit de l’une des plus anciennes synagogues d’Europe. On y trouve le musée juif, qui abrite de très anciens objets, comme une torah du XIVe siècle.

La Cathédrale de Dubrovnik

Construite à l’origine sur les vestiges d’une basilique du VIIe siècle, la cathédrale de l’Assomption de la Vierge Marie est un bâtiment catholique. Elle fut détruite lors du séisme de 1667. Reconstruite en style baroque dès 1713, elle devint l’édifice religieux le plus imposant de Dubrovnik. Elle renferme toujours de somptueux autels et peintures. Son architecture extérieure est richement ornée de corniches, frontons et colonnes.

Si vous vous demandez encore que faire à Dubrovnik, vous pouvez participer aux nombreuses excursions proposées à la journée. Partez visiter le Monténégro ou rendez-vous aux cascades de Kravica en Bosnie-Herzégovine pour le plaisir de s’y baigner. Louez un catamaran pour longer la côte dalmat ou bien effectuez un road trip d’une journée dans le parc national de Mljet avec un mini-van. Vous pouvez aussi découvrir la vieille ville sous un autre angle en écoutant les effrayantes légendes du cru contées par votre guide, à la nuit tombée.


Les activités ne manquent pas non plus si vous êtes plutôt sportif : kayak et autres activités nautiques, saut à l’élastique, quad, buggy et bien d’autres distractions vous attendent. Enfin, si vous choisissez l’été pour passer vos vacances en Croatie, vous assisterez certainement au festival d’été annuel de Dubrovnik, événement culturel de 45 jours avec des pièces de théâtre, des concerts et des jeux en direct.

Il ne vous reste plus qu’à faire vos réservations, et … bonnes vacances à Dubrovnik !

Haut de page
Enregistrer
Partagez
Tweetez