Que faire à Oslo ?

thumbnail

La capitale la plus verte d’Europe vous ouvre grand ses espaces verts et ses rues aérées. Oslo, parenthèse atypique adossée à la somptueuse forêt de Oslomarka, vous séduira par la qualité de vie qu’elle propose. L’urbanisme scandinave et la verdure se côtoient, mariage réussi entre modernité et tradition. Le calme de la nature et le tumulte de l’activité humaine cohabitent harmonieusement. En plus d’être une superbe destination touristique, Oslo a une forte identité culturelle. La ville regorge de musées et de quartiers à visiter et de nombreuses activités et excursions y sont proposées. Nous vous proposons un tour d’horizon de que faire à Oslo, et le plus difficile sera certainement de faire un choix !  

Que Voir à Oslo : Les Musées 

Il y a tant de musées à Oslo qu’il vous faudrait plus d’un séjour en Norvège pour tous les visiter. 

  • Le Musée du ski de Holmenkollbakken : grimpez au sommet du tremplin à ski pour découvrir une vue imprenable sur toute la ville. Le musée retrace 4000 ans d’histoire du ski norvégien. Vous pourrez même essayer un simulateur de saut à ski. 
  • Le Musée norvégien des sciences, de la technologie et de la médecine est une sortie familiale ludique et enrichissante qui ravira petits et grands grâce à de nombreuses animations et ateliers créatifs. 
  • Le Musée Vigeland et son parc se visitent comme une promenade. Vous découvrez l’oeuvre du sculpteur Gustav Vigeland, soit plus de 200 pièces en déambulant dans le parc imaginé et dessiné par l’artiste lui-même.
  • Musée National de l’Art, de l’Architecture et du Design : le nouveau musée ouvrira ses portes en 2021, réunissant la plus grande collection internationale jamais exposée. Ce musée se veut un vivier culturel, reflétant la société contemporaine. Le musée accueillera de nombreux artistes du monde entier, dans le cadre d’expositions temporaires.
  • Le Musée Munch ouvre en 2020 et vous pourrez y admirer “Le Cri”, cette oeuvre emblématique d’Edvard Munch et plus de 22000 oeuvres de l’artiste.
  • Le Musée International d’Art d’Enfant est unique au monde. Il collecte depuis les années 70 des oeuvres réalisées par des enfants de plus de 180 pays. Peintures, textiles, sculptures, objets en céramique et toutes formes d’expression artistique y sont regroupées. Des ateliers sont organisés, auxquels les visiteurs peuvent participer. Musique, chant, dessin, peinture et activités estivales de plein air vous sont proposés ? Le but de cette action est de promouvoir le droit à l’enfant en montrant que les enfants ont une culture artistique et une interprétation de l’art qui leur est propre.

Presqu’île de Bygdøy : L’Escapade Incontournable

Ce lieu est surnommé “l’île des musées”. Il est vrai que l’on en trouve pas moins de six ! Cette péninsule abrite également la résidence d’été officielle du Roi de Norvège. 

  • Le Musée Folklorique Norvégien est une belle balade familiale Il s’agit de l’un des plus grands musées en plein air d’Europe qui vous emmène à la découverte des traditions norvégiennes. 
  • Le Musée Kon-Tiki porte le nom du radeau qui relia en 1947 le Pérou à la Polynésie française par le Pacifique, avec à son bord le norvégien Thor Heyerdahl.
  • Le Musée Fram, dont la visite se fait autour de deux navires, le Fram et le Gjøa,  utilisés au début du xxe siècle pour des expéditions polaires en Arctique et en Antarctique. 
  • Oscarshall est un magnifique palais d’un blanc éclatant surplombant la mer. Ce chef d’oeuvre néo-gothique se visite depuis 1881. Des évènements officiels ainsi que des concerts y sont organisés régulièrement.
  • Au Vikingskipshuset, ou musée des navires vikings, vous découvrirez d’immenses vaisseaux de bois du IXe siècle, magnifiquement sculptés et décorés, devenus le tombeau de leurs riches propriétaires. Clou de la visite : la projection d’un superbe film panoramique qui vous propulsera au coeur d’une aventure viking inoubliable.
  • Le Musée de la Marine (Norsk Maritimt Museum) retrace les 1000 ans d’histoire maritime de ce peuple de navigateurs et d’explorateurs que sont les norvégiens. Des expositions permanentes et temporaires, des projections panoramique ainsi qu’un centre d’apprentissage interactif occuperont largement votre visite. 

Visiter Oslo à pied : Où aller ?

Oslo se parcourt à pieds facilement car son centre ville est très concentré. De nombreux quartiers sont fermés aux voitures et la part belle est faite aux expos de plein air, au street art, et à la culture en général. Si la marche ne vous tente pas, vous pouvez emprunter un des nombreux vélos disponibles ou prendre les transports en commun. 

  • Le quartier Grünerløkka est un ancien quartier ouvrier, aujourd’hui occupé par une population jeune et branchée. On y trouve de nombreux cafés et restos, et plein de petites boutiques originales, ce qui en fait un secteur très animé.
  • Le quartier d’Aker Brygge est un bel endroit pour flâner en bord de mer et profiter de la vue sur le Oslofjord. On peut aussi admirer l’intrusion réussie de l’architecture avant-gardiste au coeur d’un quartier ancien. Cette promenade vous mènera jusqu’à  Tjuvholmen, quartier artistique, où de nombreuses galeries d’art et expositions de plein air vous attendent. Ne partez pas sans visiter le Musée Astrup Fearnley pour y admirer une importante collection d’oeuvres contemporaines, des années 60 à nos jours. Un bémol toutefois lors de cette promenade, manger en bord de mer a un prix, alors lisez-bien la carte avant de vous asseoir à une terrasse. 
    • La visite insolite : embarquez avec l’agence Oslo City and Nature Walks, organisatrice de visites guidées, vous ne le regretterez pas. Autour de la forteresse d’Akershus une visite nocturne fantasmagorique vous attend, peuplée d’ombres effrayantes, de fantômes et autres créatures issues du folklore scandinave. Et si vous entendez un cheval au galop, ne vous retournez pas car la légende dit que celui qui l’aperçoit mourra dans l’année. 
    • L’Avenue Karl Johans Gate : en partie piétonne, cette large avenue est la rue la plus fréquentée d’Oslo, animée de jour comme de nuit. C’est un véritable quartier à elle seule, Elle est bordée de bars, de restaurants et de boutiques de mode. On trouve également dans le centre d’Oslo de nombreux édifices prestigieux, tels que le Parlement, le Théâtre National, l’Université, le Palais Royal ou encore la Cathédrale, dont les arcades abritent de petites échoppes du XIXe siècle, transformées en boutiques et qui forme le Bazaar. 

 

  • Pour les gourmets, et aussi pour les gourmands, le marché Mathallen est un véritable centre gastronomique. Les grands chefs se mêlent aux ménagères pour y faire leurs emplettes et trouver les meilleurs produits auprès des artisans locaux. Vous pourrez admirer ce microcosme depuis la terrasse d’un des nombreux bars à bières ou à vins ou l’un des nombreux restaurants présents sur place. 

 

Activités à Oslo : L’Embarras du Choix

Entre visites, excursions et lieux de loisirs, il n’y a pas de quoi s’ennuyer à Oslo. De nombreuses activités sont proposées, dont certaines sont gratuites. On peut donc s’occuper, même avec un budget serré.

  • Il est possible de visiter Oslo à bord d’un bus à impériale. Vous embarquez pour une visite de 90 minutes, ponctuée de 17 arrêts aux endroits les plus touristiques de la ville. Ce peut être un bon moyen de découvrir la ville au sens large, avant de décider de votre planning. 
  • The Well : 15 saunas, 11 bassins, cascade, hammam, rhassoul, bain de vapeur, bain japonais, massages … toute la tradition des bains nordiques réunie en un seul endroit. L’idéal pour faire une pause, démarrer une bonne journée, ou même buller jusqu’au soir.
  • Le Oslo Klatrepark, parc d’escalade, n’est qu’à 20 minutes du centre-ville et accueille les visiteurs d’avril à octobre. De quoi vous prendre pour Tarzan en famille le temps d’une journée.
  • Mini-croisière dans le fjord : de nombreuses compagnies proposent cette prestation, de la plus simple à la plus luxueuse. Naviguer d’île en île peut également se faire grâce aux lignes classique de ferries, en louant un kayak, ou même à la nage. 
  • Randonnée le long de l’Akerselva : ce fleuve qui traverse Oslo vous accompagnera pour une magnifique promenade de 8 kilomètres de sentiers naturels. N’hésitez pas à faire une halte pour vous baigner ou boire un café.
  • Un petit plaisir simple : grimper sur le toit de l’opéra pour y admirer le fjord et ses petites maisons en bois aux couleurs vives. Beaucoup de norvégiens aiment se retrouver sur cet espace accueillant, lieu de rencontres et de détente.  

Oslo se révèle être une ville dynamique, moderne et accueillante en été comme en hiver. En perpétuelle mutation, elle se modernise sans cesse et connaît une belle croissance économique. Élue capitale verte européenne en 2019, Oslo montre la voie aux autres Nations. Urbanistes, chefs d’entreprises et acteurs politiques travaillent de concert pour construire la ville du futur, en adéquation avec les préoccupations écologiques de notre siècle. La réduction de l’empreinte carbone et le respect de l’environnement sont donc au coeur de tous les projets. Oslo offre un cadre de vie agréable, tant pour ses habitants que pour ses visiteurs. De nombreuses attractions sont proposées, des excursions, des visites guidées à pied, à cheval, à bicyclette, des paysages à couper le souffle, des artistes de rue … Cette ville regorge de choses à faire, à voir, à visiter, il ne vous reste qu’à boucler vos valises. Alors bon voyage ! 

Haut de page
Enregistrer
Partagez
Tweetez