Quand partir au Bélize ?

thumbnail

Le Bélize est un petit pays d’Amérique centrale situé sur la côte caraïbéenne, au Sud Est du Mexique et à l’Est du Guatemala. Destination peu connue en France, ce pays regorge pourtant de paysages magnifiques. Découvrez quand partir au Bélize et tous nos conseils pour profiter au maximum de votre voyage dans ce petit coin de paradis.

Bélize : comment s’y rendre ?

Il n’existe pas de vol direct pour le Bélize au départ de Paris. En fonction du nombre d’escales sur votre vol, la durée de votre voyage peut aller de 15 à 20 heures. En moyenne, un billet d’avion aller-retour au départ de Paris coûte 650€. On vous conseille de regarder régulièrement les prix et de réserver suffisamment à l’avance, car le coût des billets peut vite augmenter au cours de l’année.

À savoir : pour partir au Bélize, il n’est pas nécessaire de demander un visa pour les séjours inférieurs à 30 jours. Vous devez, en revanche, avoir un passeport valide trois mois après votre arrivée dans le pays.

La durée idéale d’un voyage au Bélize est de dix jours. Durant cette période, vous aurez le temps de vous remettre du décalage horaire de 7 heures avec la France ainsi que de visiter les lieux incontournables du pays :

  • Les îles au large de la côte caraïbéenne ;
  • Belize City ;
  • Un site maya.

Bélize : se détendre à Caye Caulker

Bateau bélizien accosté sur la plage
Caye Caulker

L’île de Caye Caulker est LA destination bélizienne pour se relaxer. Sa devise : « No shirt, no shoes, no problem. » Caye Caulker abrite un village aux façades colorées à l’ambiance décontractée et vive. Votre programme pendant votre séjour ? Baignade dans les eaux turquoise des Caraïbes, bronzette sur la plage de sable blanc et dégustation de grillades dans les nombreuses gargotes du bord de mer. Vous pourrez y prendre l’apéritif pour un prix raisonnable face à un splendide coucher de soleil.

En effet, le Bélize est une destination assez onéreuse. Caye Caulker étant l’île la moins chère du pays, vous pourrez en profiter sans exploser votre budget.

Au large de l’île, ne manquez pas la barrière de corail, la seconde plus grande du monde. Vous aurez tout le loisir de l’observer en faisant de la plongée. C’est l’occasion idéale pour vous y mettre car la faune et la flore sous-marine sont très riches au Bélize. D’ailleurs, Caye Caulker est l’un des meilleurs endroits pour faire du snorkeling.

Partir au Bélize pour rencontrer les locaux dans le village de Hopkins

Faune et flore sous-marine
La faune et la flore sous-marine sont abondantes au Bélize

Hopkins est un village de pêcheurs isolé qui se trouve sur la côte à environ quatre heures de route de Belize City, l’ancienne capitale du pays. Le Bélize est une destination assez prisée par les touristes, surtout pendant la pleine saison. Totalement coupé du monde, Hopkins est la parenthèse idéale pour vous échapper et profiter de la simplicité de ce lieu.

Partez à la rencontre de la population locale et de la culture garifuna dans un village qui a su rester authentique. Si vous aimez les produits de la mer, Hopkins est l’endroit parfait pour déguster du poisson grillé, fruit de la pêche locale. Pour vous imprégner encore plus de la culture, n’hésitez pas à participer aux soirées qui se déroulent les vendredis soir. De nombreux musiciens s’installent avec leurs percussions le long de la plage et dans les rues. Un moment unique à ne pas rater.

Vous pourrez également profiter de la plage et faire des activités nautiques comme du kayak ou du paddle. Comme ce village est beaucoup moins fréquenté que le reste du pays, vous pourrez jouir du bord de mer en toute tranquillité.

Visiter Belize City, l’ancienne capitale

Panorama de Belize City depuis la mer des Caraïbes
Belize City

Belize City est une ville typiquement caraïbéenne, comme ses nombreuses façades colorées l’indiquent. Prenez donc une journée dans votre séjour pour visiter l’ancienne capitale qui abrite des trésors inattendus.

À lire : Des circuits pour découvrir l’Amérique du Sud

Ancienne colonie britannique, le Bélize est devenu indépendant en 1981 mais a gardé l’anglais comme langue officielle. Du fait de ce passé, Belize City abrite un patrimoine architectural colonial intéressant. On vous conseille particulièrement la visite de :

  • L’ancienne maison du Gouverneur ;
  • St John’s Cathedral ;
  • George District, pour ses superbes maisons victoriennes.

À cause des fréquents ouragans et des inondations qui en découlent, vous remarquerez que la plupart des habitations sont montées sur pilotis, ce qui donne un charme certains à la ville.

Partir au Bélize pour découvrir la culture maya

Les ruines du site archéologique de Altun Ha
Les vestiges de Altun Ha

Depuis Belize City, vous pouvez rejoindre plusieurs sites de ruines maya, grâce à un réseau de bus assez efficace. Si vous êtes fan d’archéologie, ces sites sont des endroits rêvés pour explorer les restes de la culture maya. Partir à la découverte de ces vestiges vous fera vous sentir comme un explorateur : une expérience incontournable !

Parmi les nombreux sites que l’on peut visiter au Bélize, nous vous conseillons :

  • Le site archéologie de Altun Ha : s’il ne reste plus que quelques ruines à Altun Ha, vous serez néanmoins émerveillé par le grandiose de ces vestiges ;
  • Le site de Xunantunich : le site le plus facilement accessible qui ébloui par la beauté de ses vestiges ;
  • La cité antique de Caracol : l’un des sites les plus impressionnants du Bélize, notamment grâce à sa pyramide parfaitement conservée de 43 mètres de haut.

Quand partir au Bélize ?

Le Bélize est soumis à un climat subtropical, cela signifie qu’il y fait chaud et humide. Le climat bélizien est découpé en deux saisons :

  • La saison sèche de décembre à mai, période pendant laquelle il fait 25°C en moyenne ;
  • La saison humide de juin à novembre.

Le mois d’avril est le plus chaud de l’année : il fait en moyenne 35°C et le taux d’humidité est très élevé. Nous déconseillons de partir au Bélize durant cette période, car la météo rend toute activité difficile. La saison humide est également à éviter à cause des pluies fortes et quotidiennes.

Le meilleur moment pour partir au Bélize reste donc les mois de janvier, février et mars. Cette période est la saison la plus touristique du pays, toutefois, elle reste la plus agréable pour voyager et profiter des activités proposées sur place.

Images : Pixabay.

Haut de page
Enregistrer
Partagez
Tweetez