Meilleure saison pour la Thaïlande : quand partir ?

thumbnail

La Thaïlande est un pays aux multiples visages. Elle offre des paysages variés de plages idylliques, de mangroves luxuriantes, de collines verdoyantes et de chefs-d’œuvre architecturaux. Du Nord au Sud du pays, le climat est tropical mais subit quelques variations puisque le pays s’étire sur 1700 kilomètres. Dans l’ensemble le pays connaît principalement 3 saisons : une saison sèche de mars à mai, une saison des pluies de juin à octobre, et une saison humide de novembre à février où le climat tempéré offre une atmosphère moins étouffante. Durant cette saison, les températures oscillent entre 25 et 30°C. Donc si vous projetez un voyage en Thaïlande, il faudra tout d’abord éviter si possible de vous y rendre entre juin et octobre, car les pluies y sont très abondantes et la chaleur peut être étouffante. De plus le risque de typhons est très élevé en septembre-octobre. Dans cet article nous vous proposons de nombreuses destinations ou activités en Thaïlande, en vous précisant quelle est la meilleure saison pour vous y rendre.

Visitez le centre de la Thaïlande

La visite du centre de la Thaïlande se fait volontiers dès le mois de novembre, et peut se prolonger jusqu’au mois de février. Nous vous présentons quelques lieux incontournables.

Ko Chang, l’île éléphant

Elle tient son nom de sa forme. En effet, Chang signifie éléphant. Cette île aux plages paradisiaques offre une nature luxuriante où vous découvrirez une fantastique faune sauvage, tant marine que terrestre. Ko Chang est également la deuxième île en taille après Phuket.

Sukhothai, ce magnifique parc historique

Cette cité fut autrefois la première capitale du Siam. C’est aujourd’hui un des plus magnifiques sites archéologiques du pays, inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco. La visite de la vieille ville vous laissera sans voix.

Ko Tao, super spot de plongée

Ko Tao est une petite île, mondialement connue des amateurs de plongée sous-marine. Autour de ses 21 km², la mer renferme des trésors, jardins de coraux et poissons multicolores. Si vous n’avez jamais essayé la plongée, c’est le moment de prendre part à cette activité, vous ne serez pas déçu et vous n’aurez même qu’une envie : recommencer.

Kanchanaburi et ses tigres

La cité de Kanchanaburi se trouve au cœur de la Thaïlande, au bord de la rivière Kwaï. Lorsque vous y êtes, profitez-en pour rendre une petite visite amicale aux tigres qui fréquentent le temple bouddhiste Wat Pha Luang Ta Bua, appelé aussi le temple des tigres.

Bangkok

On ne présente pas Bangkok. La capitale de la Thaïlande est une ville dynamique et cosmopolite, comme beaucoup de capitales dans le monde. Elle regorge d’innombrables sanctuaires, temples et palais, plus richement décorés les uns que les autres. Un réseau de canaux parcourt Bangkok, alimenté par le fleuve Chao Praya, et vous aurez le plaisir de déambuler dans le marché flottant. Visitez l’opulent Grand Palais et son temple sacré Wat Phra Kaeo, et passez photographier l’énorme Bouddha allongé du temple Wat Pho. En face, de l’autre côté de la rive, vous apercevrez le temple Wat Arun muni de sa flèche de style Khmer. À l’occasion, offrez-vous un massage dans l’un des nombreux salons dédiés à cet art thaïlandais.

Ayutthaya, un site archéologique d’exception

Il serait dommage de visiter Bangkok sans faire un détour par Ayutthaya. Située à 75 kilomètres de la capitale, elle-même ancienne capitale du royaume Siam, Ayutthaya est un splendide parc archéologique inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco.

Lopburi, la ville des singes

À 67 km au nord d’Ayutthaya se trouve Lopburi, la cité des singes. Vous pourrez y visiter le superbe palais du roi Narai et d’autres magnifiques temples. Vous déambulerez en compagnie des nombreux singes qui se promènent en toute liberté.

Phimai et son temple khmer

Phimai mérite que l’on s’y attarde, ne serait-ce que pour découvrir le Prasat Hin Phima, splendide temple khmer construit aux XIe et XIIe siècles. Dans cette ville plutôt calme et reposante se trouve également le musée national, qui est l’une des meilleures vitrines culturelles et historiques du pays.

Ban Kok Sa-nga, le village des cobras

Si vous avez la phobie des reptiles, passez votre chemin. En effet, ce village est le paradis des cobras. Quasiment tous les habitants ont leur propre reptile. Des fêtes sont célébrées en l’honneur du cobra, et vous pourrez peut-être même assister à un des nombreux combats de cobras qui y sont organisés. C’est une vraie curiosité dont les touristes occidentaux sont très friands.

Visitez le sud de la Thaïlande

Le sud de la Thaïlande est plus touristique, peut-être est-ce dû à la renommée mondiale du littoral thaïlandais.

Phuket, le paradis

Faut-il présenter Phuket ? Si vous cherchez des vacances paradisiaques, c’est là-bas qu’il faut vous rendre. Le fantastique littoral de Phuket est parsemé de plages de sable blanc. Si vous entrez dans le cœur de l’île, vous découvrirez de magnifiques cascades, des animaux sauvages, des fermes de perliculture ainsi que de nombreux chemins de randonnées. On ne peut séjourner à Phuket sans aller au parc de Phuket Fantasea. Ce parc met des technologies de pointe au service de ses visiteurs pour leur faire découvrir la richesse des traditions thaïlandaises. On y trouve de nombreuses attractions, boutiques et restaurants. Durant votre séjour, ne manquez pas de passer par le cap de Panwa, la baie de Chalong et la baie de Nai Harn. Une belle promenade est à faire également en longeant les 7 kilomètres de plage de Bang Tao. Les amateurs de plongée ne seront pas en reste, puisqu’ils pourront aisément explorer les fonds marins des environs de l’île.

A lire également : Quand partir à Phuket ?

Hat Yai et ses cascades

Pour une escapade urbaine, promenez-vous dans Hat Yai. Cette ville est la plus importante du sud de la Thaïlande. Moderne et cosmopolite, elle est aussi la quatrième métropole de Thaïlande. La ville abrite également le parc naturel de Ton Nga Chang. Vous y découvrirez d’immenses cascades, dans une atmosphère fraîche et ombragée et au cœur d’une végétation luxuriante. Une jolie pause nature et zen.

Khao Sok, l’escapade exotique

Découvrez le parc national de Khao Sok et offrez-vous une escale tropicale, au cœur d’une flore abondante et en compagnie d’une faune exotique avec gibbons, calaos, pythons, lézards volants, éléphants, tigres ou encore léopards. De nombreuses excursions sont proposées et vous aurez un large choix entre randonnée, safari de nuit, camping dans le parc, nuit sur le lac dans un village flottant … Il est conseillé de s’adresser à un guide pour profiter pleinement des trésors du parc. Complétez votre visite de Khao Sok avec celle des parcs nationaux de Sri Phang Nga et de Khlong Phanom. Amateurs de canoë ou de trek, 4 400 km2 de zones protégées vous tendent les bras !

Koh Lipe, la douceur de vivre

Cette petite île plate entourée de plages de sable blanc abrite une communauté de pêcheurs. Son récif est magnifique et propice à la plongée sous-marine. On peut également y faire d’agréables excursions en bateau.

Ko Phi Phi, des îles paradisiaques

Proches de Phuket, les îles Ko Phi Phi, dont les 2 principales sont Phi Phi Don et Phi Phi Lee, sont célèbres pour leurs falaises abruptes bordant la mer, leurs magnifiques coraux, leurs grottes naturelles, dont Viking Cave qui contient des nids d’hirondelles. Les plages de sable blanc et l’eau turquoise forment une magnifique carte postale. Si vous avez de la chance, vous pourrez observer les nombreux poissons multicolores qui nagent près de la côte.

L’île de Bambou, la bien nommée

Cette île n’est qu’à quelques kilomètres de Koh Phi Phi. Tous les ingrédients d’un site paradisiaque y sont réunis : plage de sable blanc, palmiers, eau turquoise et farniente. Joli spot également pour les amateurs de plongée sous-marine.

Tous ces endroits magiques vous accueilleront idéalement de novembre à février, meilleure saison pour partir en Thaïlande. Vous êtes certain d’y trouver une météo favorable, sans pour autant subir les pluies de la mousson ou les températures caniculaires de la saison sèche.

 

Haut de page
Enregistrer
Partagez
Tweetez