full screen background image
Search

5 bonnes raisons de découvrir la Vallée de la Maurienne

1

La Maurienne est la plus méridionale des vallées de Savoie et traverse les Alpes sur 120kms. Elle jouxte l’Italie à l’est, l’Isère à l’ouest et les Hautes-Alpes au sud. La Vallée de le Maurienne recèle de trésors cachés et de stations familiales abordables. Voici donc 5 bonnes raisons de découvrir ou redécouvrir cette vallée devant laquelle on passe souvent trop vite.

Villages de charme et nature

C’est autour de la ville de Saint-Jean-de-Maurienne que se dresse tout un chapelet de villages et hameaux qui s’égrènent ainsi à flanc de montagne. On peut les rejoindre en empruntant la vallée de l’Arvan, au sud de Saint-Jean-de-Maurienne.

Les aiguilles d’Arves, majestueuses, ont pour voisine Saint-Sorlin d’Arves et ses 14 hameaux, qui constituent une station de ski première génération et qui a conservé l’esprit village.

Les amateurs de nature pourront admirer le glacier de l’Etendard ou encore la Combe de Savoie et le râteau de la Meije. Des paysages qui en imposent et qui satisferont les amateurs de grands espaces.

Le pays de l’Opinel

opinel

En Vallée de Maurienne, la vedette, c’est l’Opinel ! Le couteau de poche pliable au manche en bois (avec le symbole d’une main couronnée sur la lame), est toujours très apprécié.

Créé en 1890 à Albiez-le-Vieux, le couteau a aujourd’hui son propre musée à Saint-Jean-de-Maurienne. Ce musée permet de visiter l’ancienne forge et l’atelier qui a été en service jusqu’en 1986. Aujourd’hui, l’usine a déménagé à Chambéry mais reste un produit phare de la Vallée. Il existe différentes gammes de couteaux à lame fixe ou repliable, à manche en bois ou en matériau synthétique. Un super cadeau à offrir ou à s’offrir !

Avis aux amateurs de fromage

Ah la gastronomie savoyarde, simple et réconfortante ! La Savoie, qui a été sous influence italienne, compte donc pâtes et polenta dans ses préparations culinaires. Mais ce qu’on apprécie particulièrement en Savoie, c’est le fromage ! Et notamment le beaufort, fabriqué sur place et qui entre dans la composition de la fondue savoyarde, très appréciée en hiver après une journée passée sur les pistes de ski. Il est possible de visiter des caves d’affinage.

Le Reblochon, l’Abondance, la Tome des Bauges, la Tome de Savoie ou encore l’Emmental de Savoie sont d’autres fromages typiques de la région.

Ski et randos pour tous

4

En plus de détenir le titre de domaine cyclable le plus vaste du Monde (de nombreuses étapes du Tour de France passent chaque année en Vallée de Maurienne), la Vallée regorge de domaines skiables adaptés à tous les niveaux.

Orelle, les Karellis, la Toussuire, Bressans, Albiez…il existe en effet de très nombreuses stations de ski en Vallée de Maurienne.

On peut dire que le dénominateur commun des 24 stations présentes en Maurienne est « ski en famille ». En effet, les 1600kms de pistes permettent la pratique de toutes les glisses.

Petits et grands peuvent donc apprendre ou perfectionner leur ski en toute tranquillité. La plupart des stations proposent des villages vacances tout compris, comme les Carlines. Les plus petits peuvent donc être pris en charge dans les clubs enfants et de nombreuses animations sont prévues pour faire de ces séjours en famille des moments inoubliables. Les villages vacances en Savoie sont donc accessibles l’hiver mais également l’été.

Car les vacances à la montagne, c’est toute l’année ! L’été, profitez-en pour faire de jolies randonnées sur des sentiers balisés. Et qui sait, vous pourriez même tomber nez à nez avec une famille de marmottes pendant votre marche ?

Un côté sauvage

Parlons un peu de la Haute-Maurienne, qui a la réputation d’être un peu plus sauvage. On y retrouve, dans les villages, d’authentiques maisons en pierres de taille. D’ailleurs, les plus nostalgiques reconnaitront un peu de la série Belle et Sébastien, tournée dans le coin à l’époque.

Et pour découvrir l’un des ensembles fortifié les plus étonnants des Alpes, rendez-vous à Aussois, aux Forts de l’Esseillon. Si vous souhaitez y passer la nuit, c’est possible puisque le plus élevé des 4 forts a été converti en gîte d’étape !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *